EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Samedi 17 novembre

Côte d'Ivoire/Vulgarisation des Tics: Ansut présente son premier Master class

Sciences et Technologies, 07.07.2018 10:02, vu 430 fois
M. Euloge Soro-Kipeya, directeur général de l'Ansut
M. Euloge Soro-Kipeya, directeur général de l'Ansut
L’Agence nationale du service universel des Télécommunications / Tic (Ansut) a tenu son premier Master class, le vendredi 6 juillet 2018, à la maison des Entreprises au Plateau (Abidjan), en présence des spécialistes et experts en TIC et entreprenariat, des étudiants et observateurs du milieu des Tic ivoiriens.

« Comment les start up peuvent-elles contribuer au développement de la gouvernance électronique ». C’est le thème de la conférence épluchée devant ce public par Oumar Konaté, directeur des opérations métiers d’Ansut. Selon lui, ce master était pour l’Ansut de mettre l’accent sur l’importance des start up dans le développement économique d’un pays. En fait, ce programme s’articule autour de deux axes à savoir l’axe de mise en jeu des infrastructures, l’axe de développement des infrastructures et l’axe de l’accessibilité qui consiste à la mise à la disponibilité des infrastructures pour la consommation des Tic . Pour le conférencier, là où, il y a les infrastructures, « l’Etat ivoirien a fait sa part, en démontre les infrastructures qui permettent d’amorcer le cap du contenu ». Au niveau de l’accessibilité et du contenu cela a été démontré par le projet « un citoyen un ordinateur ». En fait, le dernier axe, précise, Oumar Konaté, c’est la mise à disponibilité des contenus adaptés au besoin local. A ce niveau, il a demandé que les start up fassent preuve d’innovation en déposant des projets avec des modèles économiques pouvant permettre de résoudre le quotidien des populations. Mais avant, le directeur général d’Ansut, Euloge Soro Kipeya a lancé un message d’encouragement aux start up présents à ce master class en ce sens : « Vous devriez chers jeunes, comprendre que de votre détermination à la recherche et l’innovation dépendra l’évolution du secteur de l’Economie Numérique en Côte d’Ivoire, donc notre action », a-t-il indiqué.









Source : Yann Ouassa

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 35,304