EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Mercredi 14 novembre

Côte d'Ivoire/Promotion des droits de l’homme: La littérature ivoirienne au cœur des débats

Droits humains, 30.06.2018 08:42, vu 349 fois
Amnesty international section Côte d'ivoire
Amnesty international section Côte d'ivoire
L’ONG "Besoin d’Agir" en partenariat avec Amnesty International section Côte d’Ivoire a organisé le jeudi 28 juin 2018 une table ronde autour du thème les droits humains dans la littéraire ivoirienne. Il s’agissait pour les organisateurs de répondre à la problématique suivante comment l’écrivain ivoirien participe-t-il à la promotion des droits de l’homme en Côte d’Ivoire ? Le directeur d’Amnesty Côte d’ Ivoire a indiqué qu’une société qui veut aller de l’avant doit savoir écouter ses artistes (musiciens, peintres, écrivains, etc. « Le changement ne viendra pas des politiciens. Le changement viendra des ONG et de vous chers artistes car vous criez fort ce que le peuple pense bas » a avancé Delmas Kokou. Il a loué le mérite de la troisième constitution ivoirienne dont les textes sur les libertés et les droits de l’homme sont renforcés même s’il existe un fossé entre lesdits textes et leur application. Ainsi, deux auteurs ivoiriens de renom en l’occurrence Patricia Hourra et Désiré Anghoura. L’auteur de la trilogie "gestion du pouvoir politique en Côte d’Ivoire" a fait savoir que les écrivains ivoiriens ont toujours prôné les droits de l’homme dans leurs œuvres en dénonçant les abus de pouvoir des autorités politiques. « C’est en Côte d’Ivoire qu’on doit développer nos idées et non en France ou aux Etats-Unis. On a critiqué les colons à une certaine époque. Pourquoi ne pas critiquer nos dirigeants ? Si vous vous autocensurez, vous ne pouvez pas dire des choses essentielles. Même si l’écriture ne transforme pas le monde, il est bon de dénoncer certaines choses » a-t-il suggéré. Patricia Hourra à quant à elle rappeler que le combat pour la défense des droits de l’homme notamment ceux de la femme sont ses centres d’intérêt. Jonas Affo de la fondation "Jardin d’Eden" a félicité les acteurs de cette table ronde avant de déclarer sa structure intervient dans le domaine des droits des enfants, de la santé et de l’autonomisation des femmes et des jeunes filles. « Nous faisons des constats, nous dénonçons et nous faisons des propositions pour solutionner les problèmes » a ajouté Jonas Affo. La prochaine table ronde pourrait avoir lieu en décembre prochain selon les organisateurs.


Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Droits humains

Cpi/ Demande de documents aux autorités ivoiriennes par la Chambre préliminaire II: Lien avec l’ordonnance portant amnistie et impact sur le mandat d’arrêt visant Simone Gbagbo
Cour pénale internationale (CPI): La Présidence approuve des amendements au Règlement du Greffe
Côte d'Ivoire/Yamoussoukro: Les travaux de l'institut de formation judiciaire on débuté
Cour pénale internationale: Fatou Bensouda échange avec la Présidente de la Juridiction colombienne spéciale pour la paix (Communiqué)
Côte d'Ivoire/ Vague de violences sur le territoire national: La Cndhci interpelle le Gouvernement ( Déclaration)
Cour pénale internationale: Une requête de la Défense de Gbagbo rejetée
Cote d'Ivoire/Journée internationale du réfugié: Plus de 25 000 ivoiriens encore en exil
Côte d'Ivoire/Affaire agrobusiness: Détenue depuis plus d'un an, Michelle Koffi attend toujours son jugement; des femmes veulent marcher sur la Maca
Cour pénale internationale (CPI): La cour décide d'une mise en liberté provisoire de Jean Pierre Bemba
CPI/RDC:Jean-Pierre Bemba acquitté en appel

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 28,428