EchosMedias.ci
FLASH
Abdourhamane Cissé nommé Ministre du Pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables en remplacement de Thierry Tanoh. (Présidence)Commemoration du 25e Anniversaire du decès de Félix Houphouët Boigny à Yamoussoukro: le président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié absent
Lundi 10 décembre

Côte d'Ivoire/Affaire agrobusiness: Détenue depuis plus d'un an, Michelle Koffi attend toujours son jugement; des femmes veulent marcher sur la Maca

Droits humains, 21.06.2018 09:30, vu 505 fois
Michelle Koffi, présidente de l'association des maisons d'agrobusiness n'est pas encore jugée
Michelle Koffi, présidente de l'association des maisons d'agrobusiness n'est pas encore jugée
Choquées par sa détention à la Maca, sans jugement, des associations humanitaires féminines exigent, la libération de Mme Koffi Michelle, présidente de l’association des maisons d’agrobusiness de Côte d’Ivoire, emprisonnée depuis un an quatre mois. Une position qu'elles ont exprimée à l'occasion d'une entretien avec Echosmedias le mercredi 20 juin.

"Nous femmes FEP, venues de plusieurs localités du pays, disons non à la dictature du régime en place. Ça fait plus d’un an qu'une mère de famille est séparée injustement de sa famille. Son foyer disloqué. Ses enfants dans l’angoisse. Nous dénonçons avec la dernière énergie, cette décision du moyen âge prise par le régime Ouattara. S’il faut, qu’on projette une marche, on le fera bientôt. Ça y va de l’intérêt de toutes les mères", s'est élevée Isabelle Koné, la porte-parole des femmes engagées pour le progrès (FEP).
" Que reproche t-on réellement à dame Koffi ? Alors que d’autres directeurs de sociétés exerçant dans le même domaine d’activités sont en liberté et communiquent constamment sur les réseaux sociaux. Le dernier scandale du guichet unique, dans l’univers de l’automobile et sous l’ère Ouattara, où des milliards se sont volatilisés n’en témoigne pas de la gestion opaque des dirigeants de ce pays"? S'est-elle interrogée; appelant la ministre Mariétou Koné, ministre de la solidarité et des victimes de guerre, à se saisir de ce dossier. Vu que dame Michelle Koffi est une victime de l’injustice.

Source : Isaac Kone

Lire aussi dans Droits humains

Cpi/ Demande de documents aux autorités ivoiriennes par la Chambre préliminaire II: Lien avec l’ordonnance portant amnistie et impact sur le mandat d’arrêt visant Simone Gbagbo
Cour pénale internationale (CPI): La Présidence approuve des amendements au Règlement du Greffe
Côte d'Ivoire/Yamoussoukro: Les travaux de l'institut de formation judiciaire on débuté
Cour pénale internationale: Fatou Bensouda échange avec la Présidente de la Juridiction colombienne spéciale pour la paix (Communiqué)
Côte d'Ivoire/ Vague de violences sur le territoire national: La Cndhci interpelle le Gouvernement ( Déclaration)
Cour pénale internationale: Une requête de la Défense de Gbagbo rejetée
Côte d'Ivoire/Promotion des droits de l’homme: La littérature ivoirienne au cœur des débats
Cote d'Ivoire/Journée internationale du réfugié: Plus de 25 000 ivoiriens encore en exil
Cour pénale internationale (CPI): La cour décide d'une mise en liberté provisoire de Jean Pierre Bemba
CPI/RDC:Jean-Pierre Bemba acquitté en appel

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 29,425