EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Mercredi 14 novembre

Coton/Effet Trump: Le retour de la Chine au-delà du contingent tarifaire

International, 07.06.2018 10:43, vu 282 fois
Donald Trump, Président des Etats-Unis
Donald Trump, Président des Etats-Unis
Savoir quand la Chine importera à nouveau du coton au-delà du contingent de l’OMC – 894 000 tonnes – était une question récurrente depuis plusieurs mois. Hier, l’Association cotonnière chinoise a déclaré que des quotas additionnels d’importation devront bientôt être libérés. Certes depuis que la Chine a renoncé à sa politique de constitution de stocks et décidé de les céder lors de ventes aux enchères, les astronomiques stocks chinois ont fondu. Le Comité consultatif international du coton (CCIC) estime qu’ils tomberont à 8 millions de tonnes (Mt) en 2017/18. Pour 2018/19, la production chinoise est projetée à 5,6 Mt tandis et la consommation à 8,4 Mt, soit un gap à combler de 2,8 Mt. Les fortes pluies qui se sont abattues mi-mai sur la principale région de production de coton en Chine, le Xinjiang, ajoutées aux ventes soutenues de la réserve chinoise, ont alimenté le sentiment d’une réduction de l’offre intérieure chinoise ainsi que la spéculation sur le Zhengzhou Commodity Exchange (ZCE), dont les cours ont progressé de 18% depuis début avril. Mais le recours de la Chine aux importations – elles ont été divisées par près de 5 entre 2011/12 et aujourd’hui – devrait donc arriver plus rapidement qu’anticipé en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, estime un négociant basé en Chine interrogé par Reuters. Si Donald Trump continue de souffler le chaud et le froid, les deux protagonistes étaient parvenus mi-mai à un compromis pour réduire le déficit commercial des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine arrêtant ainsi la surenchère des droits de douanes respectifs. Parmi l’ensemble des mesures envisagées pour réduire le déficit annuel de plus $200 milliards figure l’augmentation des achats de produits agricoles américains, dont le coton. Les Etats-Unis, premier exportateur mondial de coton, est le premier fournisseur étranger de Chine avec environ 500 000 tonnes exportés vers la Chine en 2017. « Des quotas additionnels en Chine vont être probablement alloués. Mais, pour l’instant nous ne connaissons pas les conditions. Si aujourd’hui la parité import fait que c’est plus avantageux d’acheter du coton de la réserve, les achats se porteront sur la réserve. Pour l’instant, la parité import n’est pas favorable et s’ajouteront aussi des taxes » souligne un négociant basé en Suisse contacté par CommodAfrica. L’accroissement des importations de coton de la Chine est potentiellement un facteur haussier pour le marché du coton. Mais aujourd’hui, « tous les ingrédients sont là pour que cela dérape à la hausse » souligne le négociant. Les spéculateurs y adhèrent avec une position longue très significative. « Le facteur le plus important à court terme sont les contrats des filateurs non fixés. Il ne reste que 8 jours ouvrables pour les fixer». Ce sont les spéculateurs qui tiennent les filateurs et le négoce. Un marché potentiellement explosif. Et toujours sujet aux aléas climatiques. Hier, le contrat de New-York a perdu 1,5% avec les pluies qui se sont abattues sur le Texas, la plus importante zone de production des Etats-Unis. Autre effet Trump, le dollar fort. Et ce pour le plus grand bénéfice des producteurs africains de coton.


Source : commodafrica.com

Lire aussi dans International

Ethiopie/ Le Président de la Commission de l'Ua félicite la nouvelle présidente
France-Côte d'Ivoire: Jean Yves Ledrian attendu à Abidjan
Rd Congo: Cpi-Bemba: Verdict du 2è procès le 17 septembre 2018
Décès de Koffi Anan/ Les condoléances de Bédié à sa famille
Intégration du handicap: Voici les engagements de la Banque mondiale
Cour pénale internationale/Lybie: Le procureur aux trousses de Mahmoud Mustafa Busayf Al-Werfali
Cour pénale internationale/Affaire Ntaganda : les déclarations finales auront lieu du 28 au 30 août 2018
Benin/Conférence internationale sur les maladies du manioc: La Chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels de Côte d'Ivoire apporte sa contribution
Rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un : Ce qu’il faut retenir
Portugal: Un avion fait un atterrissage d’urgence à cause de l'odeur d'un passager

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 28,484