EchosMedias.ci
FLASH
La Cosefci, qui mène la grève des enseignants tient une assemblée générale extraodinaire ce samedi 23 mars 2019. La levée de son mot de grève est au menu de cette rencontreAmadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement ivoirien sera devant la presse ce jeudi 21 mars 2019Affi N'Guessan rencontre ce jeudi 21 mars 2019, Laurent Gbagbo en Belgique.
Samedi 23 mars

Cote d'Ivoire/Condamné par la justice ivoirienne, Arafat Dj réagit: « Je n’irai pas en prison »

Culture, 28.05.2018 08:38, vu 577 fois
Dj Arafat dit qu'il n'ira pas en prison
Dj Arafat dit qu'il n'ira pas en prison
A la suite de sa condamnation par la justice ivoirienne, Arafat Dj a tenu à rassurer ses fans. Beerus Sama s’est exprimé via une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, quelques heures après que le verdict ait été rendu public par la presse locale.

Selon lui, il n’ira pas en prison, car aucun mandat d’arrêt n’a été lancé contre lui. Il est à Madrid, en Espagne, pour une série de spectacle. « Je tiens à rassurer les fans que moi le fils de Houon Pierre et de Logbo Valentine (Tina Glamour) je n’irai pas en prison. Il n’y aura pas de mandat d’arrêt lancé contre moi, car je n’ai ni été entendu par les juges, ni été signifié par voie d’huissier. Alors, si les juges doivent me condamner, ce serait une condamnation par défaut. J’ai encore le temps pour faire appel ou opposition », a déclaré Arafat Dj.Par ailleurs, Beerus Sama a dénoncé un acharnement de certaines personnes via la presse sur sa personne. Depuis Madrid, l’artiste a affirmé qu’il reviendra au pays pour tirer cette affaire au clair. Arafat Dj a tenu à rappeler qu’il n’est point au-dessus de la loi. Il a néanmoins révélé que le jeune Régis Naï, pour lequel il a été condamné, avait transformé son domicile en fumoir. Selon lui, une plainte a également été déposée contre ce dernier, devant les autorités compétentes. Vendredi 25 mai, faut-il le rappeler, l’artiste a été condamné à 12 mois de prison ferme et une amende de 20 millions de FCFA pour dommages et intérêts, ce pour coups et blessures et acte de cybercriminalité sur la personne du jeune Marc Régis Naï battu. Le verdict a été rendu public par les juges du tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau. Une sanction qui a été saluée par la famille de la victime qui avait fait mains et pieds pour que justice soit rendue à leur fils. Hervé Naï, le père du jeune homme humilié, qui avait prédit cette condamnation. « Je ne suis pas pour qu’il fasse la prison ferme, mais lui faire comprendre qu’il ne devra plus refaire ça. Ainsi, prochainement, il va réfléchir par plusieurs fois avant de poser des actes », a déclaré Hervé Naï qui s’est confié à nos confrères de linfodrome.com. Un véritable coup de leçon pour cet artiste. Mais avec cette sortie, on peut deviner que le dossier est loin d’être clos.

Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Culture

Côte d'Ivoire : Littérature / D. Konaté Adam signe son 3ème roman
Religion Le festival "Love Côte d'Ivoire" lancé
Côte d'Ivoire Le chantre Bédé Mathieu signe son grand retour
Côte d'Ivoire/Les problèmes de la presse expliqués à Ouattara
Côte d'Ivoire/Musique : le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly félicite l’artiste Bailly Spinto pour ses 45 ans de carrière
Côte d'Ivoire/ Rentré d’exil, Sidiki Bakaba reçu en audience par le ministre de la Culture
Côte d'Ivoire/ 123 agents dont 11 journalistes à Fraternité Matin licenciés
Côte d'Ivoire/ Presse: 23 journalistes selectionnés pour Ebony 2018
Côte d'Ivoire/Crise au Burida Un syndicat d’artistes monte au créneau et dénonce
Côte d'Ivoire/ Atteinte à la liberté de la pesse: L'Unjci condamne les derives de la police

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,796