EchosMedias.ci
FLASH
L’ambassadeur du Japon en visite chez le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly Abidjan, le 16 septembre 2019 - Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a reçu en audience, le 16 septembre 2019 à Abidjan, l'ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire, Hideaki Kuramitsu. Une rencontre qui fait suite à la 7ème édition de la Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique de Tokyo (TICAD 7), tenue &CPI Côte d’Ivoire: Le Bureau du procureur fait appel des acquittements de Gbagbo et Blé Goudé (officiel)
Mercredi 18 septembre

Côte d'Ivoire/Mutuelle du personnel de l’Education nationale:Plus de 2 mois après l’Ag Le camp Boko revendique toujours sa victoire

Société, 25.06.2019 17:05, vu 305 fois
boko
boko
Le moins qu’on peut dire est que la stabilité n’est pas encore de mise à la Mutuelle des personnels du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique de Côte d’ivoire (Mupemenet-CI) où deux camps continuent de livrer une bataille pour le contrôle du Conseil d’administration. Ce, après la tenue de l’Assemblée générale mixte sous la présidence de Mme Kandia Camara, ministre de tutelle, le 15 avril 2019 à Yamoussoukro. Plus de deux mois après, les camps Boko Brou Sylvestre Michael et celui de Vacaba Cissé, revendiquent chacun la victoire, créant ainsi une sorte de schisme au sein de cette Mutuelle forte de 56 mille adhérents. Face à la presse, le vendredi 21 juin 2019, à Abidjan-Cocody, Boko Sylvestre, assurant que c’est lui qui a été élu nouveau par ses pairs comme étant le Président conseil d’administration de cette Mutuelle, a brandi ses preuves non sans accuser ses adversaires de « forfaitures et de mépris des textes qui régissent cette Mutuelle ». Tout en rappelant dans les moindres détails, le déroulé des faits lors de l’Assemblée générale mixte de Yamoussoukro, le conférencier a soutenu mordicus que « conformément à ses attributions définies à l’article 38 du règlement intérieur ( de la Mupemenet-CI),’’ l’Assemblée générale statue sur les questions qui lui sont soumises et délibère sur les rapports du conseil d’administration et du comité de contrôle. L’Assemblée générale procède à l’élection des membres du conseil d’administration et du comité de contrôle’’. L’Assemblée générale a donné quitus au conseil d’administration sortant pour un mandat de cinq (5) ans », reconnaît Boko Sylvestre , avant d’ajouter que « c’est donc à l’issue de la première réunion de ce conseil d’administration, et conformément à l’article 30 des statuts qui stipule que ‘’ Le président est élu par les administrateurs en marge de l’ Assemblée générale élective.’’ ». Fort de tout cela, a indiqué le conférencier, il ressort que « Cissé Vacaba a perdu sa qualité de Pca, en obtenant six (6) voix contre neuf (9) pour Boko Brou Sylvestre Michael, le nouveau Pca de la Mutuelle ». En clair, dira cette autre équipe qui revendique le conseil d’administration de la Mutuelle, le « procès-verbal de la nomination de Cissé Vacaba au poste de Pca comporte des irrégularités qui choquent la conscience humaine et rendent compte de leur forfaiture ». Dans tous les cas, a fait noter le conférencier, le contentieux n’a pas été encore vidé. loin sans faux. L’ordonnance du juge de référé faisant cas de la main levée sur le compte de la Mutuelle ne « met pas fin au contentieux ». « Il s’agit, a expliqué M. Boko, de l’ordonnance du juge de référé N° 1919 du 13/ 05/ 2019 RG 3866/2019 qui justifie uniquement les raisons de la mainlevée de l’opposition faite par messieurs Alloba N’Cho Antoine, Boko Sylvestre d’une part et la société Diamond Bank d’autre part, en attendant que l’autorité de tutelle ne tranche sur le fond du contentieux électoral ». « Nous pensons donc que la tutelle doit prendre ses responsabilités, dans un bref délai pour éviter la gabegie financière », a ajouté Boko Brou Sylvestre Michael. Non sans appeler à « un débat d’intellectuel sur le plateau de la télévision nationale entre son camp et celui de Cissé Vacaba, pour éclairer l’opinion nationale ». En attendant, le flou persiste encore sur cette Ag de Yamoussoukro.


Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Société

Violences xénophobes en Afrique du Sud: Le père Abekan condamne et en appelle au respect des minorités
Faits divers Un homme se donne la mort en se fusillant (AIP)
Côte d'Ivoire/ Lutte contre les maladies infectieuses emergenetes: Les États-Unis renforcent la détection
Vaccin anti-VIH : Le point sur la recherche
Dérives sur les réseux sociaux en Côte d'Ivoire: Le procureur annonce des sanctions
Côte d'Ivoire/ L'Eglise Orthodoxes désavoue Pacôme Marie Achija.
Funérailles d’Arafat en Côte d’Ivoire Le prêtre a-t-il trahi l’Église?
Côte d'Ivoire/ DJ Arafat inhumé, sa tombe profoné avant d'être mis en terre définitivement
Côte d'Ivoire/Eau potable : le gouvernement offre un château d’eau à Béréni-Dialla
Côte d'Ivoire/Obsèques de Dj Arafat: Plusieurs institutions dont la Bad ferment

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 61,683