EchosMedias.ci
FLASH
La Côte d'Ivoire élimée au 1/4 de finale de la Can. Battue 4/3 après un match nul (1-1)273342 candidats repartis dans 441 centres composent depuis ce lundi matin en Côte d'Ivoire pour decrocher le bac session 2019.
Vendredi 19 juillet

Côte d'Ivoire/Dimbokro: détournement de déniers publics:Un receveur des impôts condamné à cinq ans de prison ferme

Economie, 13.06.2019 22:26, vu 159 fois
dgin
dgin
Koffi Joseph Eric, 38 ans, receveur à la direction régionale (DR) des impôts de Dimbokro, région du N’zi, a été condamné à cinq (05) de prison ferme par la section de tribunal de première instance de Dimbokro, pour détournement de deniers publics, au cours de l’audience correctionnelle du mercredi 12 juin 2019. Une longue et minutieuse enquête a été menée sur les faits qui remontent à 2015 et qui mettent en cause le receveur Koffi Joseph Eric, précipitant, dans un premier temps, sa mutation dans une autre ville afin qu’il ne brouille pas les pistes. Au cours de sa comparution à cette audience du 12 juin 2019, le prévenu ne fera aucune difficulté face au tribunal. Il avouera ainsi son forfait de soustraction de cinq millions (5.000.000) de fCFA des caisses de la DR des impôts de Dimbokro. Cependant, tous les témoins qui se sont succédé à la barre ce jour estiment bien plus important le préjudice causé. Ainsi, alors que le supérieur hiérarchique de l’accusé annonce la somme de 58 millions de déficit, le chef d’antenne de Yamoussoukro de l’agence judiciaire du Trésor convoqué à cette audience, Aka Yao Joseph, agissant au non et pour le compte de l’Etat de Côte d’Ivoire, réclame plutôt la somme de 106 millions de fCFA. Mais à l’issue des échanges entre les susnommés et le mis en cause, le juge considèrera qu’aucun d’eux n’arrivent à apporter des preuves concrètes relatives aux montants énoncés. Il a même accusé le supérieur hiérarchique du prévenu d’avoir fait preuve de légèreté en accordant malheureusement toute sa confiance à son collaborateur. Mieux, il a fait remarquer que depuis l’inspection générale des impôts à l‘agent judicaire du Trésor en passant par l’inspection générale du Trésor, « tous ont failli à leur devoir, à leur rôle, à leur mission. » Aussi, a-t-il requis la peine de cinq années de prison ferme et une amende de cinq millions (5.000.000) de f CFA à l’encontre du receveur indélicat. Avec l’interdiction de quitter le territoire national, la privation des doits et l’interdiction d’exercer une fonction publique notamment la fonction de receveur des impôts. Par ailleurs, le Juge qui a noté que l’argent du contribuable a été effectivement volé, exige à l’agent judiciaire du Trésor de mener des enquêtes approfondies pour que des complices soient découverts et répondent de leurs actes aussi. « Vous devez faire diligence pour que tous ces fonds soient retrouvés et reversés dans les comptes de l’Etat de Côte d’Ivoire et que tous ceux qui sont impliqués dans ce vol de l’argent de contribuable soient arrêtés et punis par la loi », a-t-il martelé.

Source : ZP

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 42,441