EchosMedias.ci
FLASH
Seize personnes ont trouvé la mort et 12 autres blessées dans un accident de la circulation, samedi à hauteur du village d’Aniassué, à 22 km d’Abengourou, dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Un dépassement mal maîtrisé serait à l’origine de cet accident provoqué par un minicar, communément appelé Massa. Selon des témoins, le conducteur du minicar en provenance d’Abidjan
Vendredi 18 octobre

Côte d’Ivoire/ Pdci Didiévi : Ce qui se passe après le départ de Ahoussou

Politique, 10.06.2019 13:47, vu 351 fois
Jeannot Ahoussou Kouadio
Jeannot Ahoussou Kouadio
Jeannot Ahoussou Kouadio Kouadio, le président du Senat a déposé sa valise au Rhdp. Il a annoncé le dimanche 2 juin 2019 à ses parents de Didiévi, lors d’un meeting organisé à la place de l’indépendance de cette ville. Le faisant, cet Avocat qui aura défendu le Pdci-Rda et Henri Konan Bédié, le président de ce parti, sur tous les fronts perd, son poste de vice-président du parti. Depuis cette date, les appétits se font sentir sur le plan local pour remplacer localement le président du Senat au sein du vieux parti. L’un des ténors à se positionner dans cette bataille est Jean Baptiste Kouamé Kouamé, l’ancien maire de la commune de Didiévi, et président du conseil d’administration du Port autonome de San-Pédro (Pasp), dans un passé récent. Ami de longue dates de Henri Konan Bédié, c’est lui qui, à la veille du meeting de Jeannot Ahoussou Jeannot a conduit la forte délégation des chefs N’Zikplis, chez Henri Konan Bédié, à Daoukro, pour témoigner, la fidélité du peuple N’Zikpli au Sphinx de Daoukro. Il multiplie les rencontres avec les bases du pdci-rda du département de Didiévi, pour leur dire de maintenir la flamme du parti de Félix Houphouët-Boigny, à Didiévi où, il est originaire de part son père (le village de son père Gloyaokro). A travers, cette action, Jean Baptiste Kouamé Kouamé, lorgne évidemment, la place de vice-présidence laissée par Jeannot Ahoussou et se positionner comme le doyen des militants du parti dans le département. L’autre jeune loup qui se fait voir sur le terrain est le Colonel des Douanes, Séraphin Koffi Koffi. Suppléant de Jeannot Ahoussou Jeannot aux dernières législatives à Didiévi, celui-ci ne siège plus à l’Assemblée nationale. Cependant, il tient coûte que coûte à se présenter aux futures élections législatives cette fois-ci, en tant que tête de liste, aux prochaines législatives dans la circonscription électorale de Didiévi-Tié-N’Diékro. Il digère difficilement, son bref séjour à l’Assemble nationale. Pour cela, il ne manque pas d’occasion, devant ses parents, de manifester son grand intérêt à être dans la course. Il rencontre ici et là, les secrétaires de section du Pdci-rda du département de Didiévi pour leur donner sa position. Il était d’ailleurs au four et au moulin pour le voyage de Daoukro. Il attend selon des sources proches du Pdci-rda à Didiévi, sa nomination entend que le nouveau délégué départemental du Pdci-rda de Didiévi, en remplacement de Yao Borhey Casimir, l’actuel maire de la commune de Tié-N’Diékro, qui, a refusé de se rendre à Daoukro le vendredi 31 mai 2019, pour faire allégeance à Henri Konan Bédié, au nom du peuple N’Gban dont, il est issu au même titre que le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio. A Abidjan, il multiplie les rencontres avec les présidents des mutuelles de développement et autres leaders d’opinion pour leur expliquer sa vision. Ils ne sont pas les seuls militants du vieux parti à vouloir « effacer », les traces de Jeannot Ahoussou dans le département. Plusieurs noms d’anciens et jeunes cadres du vieux parti sont cités dans cette bataille qualifiée de féroce, à cause de l’étendue du département de Didiévi. En effet, la circonscription électorale compte 142 villages avec cinq sous-préfectures (Boli, Didiévi, Molonou-blé, Raviart, Tié-N’Diékro) pour un seul député. Selon des sources proches ici à Didiévi, le Rhdp ne veut pas aussi se laisser distraire dans l’occupation de l’espace politique. Le maire actuel de la commune, Dr Brice Kouassi, sur qui, la jeunesse de Didiévi compte pour son rayonnement, ne veut pas perdre du terrain. Ayant le soutien incontestable de Jeannot Ahoussou, à qui, il lui doit en grande partie, sa victoire à la tête de la commune, veut selon les mêmes sources se positionner, pour les futures batailles législatives dans le département. En tout cas, le départ de Jeannot Ahoussou au Pdci-rda à Didiévi, l’un des bastions de ce parti, nourrit de vrais appétits entre ses fils pour son contrôle.

Source : Serges K. Koffi, correspondant à Didiévi

Lire aussi dans Politique

Côte d'Ivoire/ Un patron de presse menacé prend l'opinion à temoin (courrier)
Côte d'Ivoire/ Bictogo fait d'importantes promesses à Agboville
Côte d'Ivoire/Affaire Jacques Mangoua: Cette version des faits qui suscite encore la polémique
Situation sociopolitique /Geoffroy-Julien Kouao ( Juriste) : « La 4è République n’est pas loin »
Côte d'Ivoire/ Condamnation du vice-pésident du Pdci: Son parti mecontent
Côte d'Ivoire/ Procès de Mangoua Jacques: Eds dit non et non
Côte d'Ivoire/ Procès du vice-président du Pdci: Le Fpi condamne
Côte d'Ivoire/Persecution de l'opposition: Danielle Boni dit non
Côte d'Ivoire/ Jacques Mangoua, le président du conseil régional de Bouaké condamné à 5 ans ferme
Côte d'Ivoire/ Lire le communiqué du conseil des ministres du mercredi 2 octobre 2019

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 73,024