EchosMedias.ci
FLASH
Dimanche 26 mai

Côte d'Ivoire/ Les élèves du lycée Sainte Marie de Cocody engagées au mécanisme REDD+

Environnement, 13.05.2019 18:01, vu 61 fois
Les élèves du lycée sainte Marie en pleine sensibilisation
Les élèves du lycée sainte Marie en pleine sensibilisation
Le club Environnement du lycée Sainte Marie de cocody a pris part ce Jeudi 09 Mai 2019 à une séance de sensibilisation au mécanisme REDD+. Une vingtaine d’élèves a été outillée à la conservation des forêts par la REDD+ afin d’amener la nouvelle génération à prendre soin de la forêt. « Le lycée Sainte Marie est un modèle car il a pu créer une forêt malgré son espace réduit » se félicite la formatrice. Mme Alloua KADJO KOFFI d’encourager les autres écoles à suivre cet exemple afin qu’avec la REDD+, le couvert forestier ivoirien puisse être restauré de 20 % d’ici 2030. La chargée de mobilisation des parties prenantes au Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ a notamment instruit les élèves sur les causes de la déforestation à savoir l’agriculture extensive, l’exploitation forestière illégale, l’exploitation de bois pour la production de charbon de bois et bois de chauffe et les feux de brousse. Elle a également ajouté que la déforestation contribue entre autres aux changements climatiques, à l’appauvrissement des sols, la sécheresse, la disparition des plantes et des animaux. Cette séance a été suivie par une action de planting d’arbres au sein de l’espace floristique dénommé TUHOKAHA créé en 1985 à l’initiative de M. Clément TUHO, Professeur de Sciences de la vie et de la terre, aujourd’hui à la retraite. Les élèves du club Environnement du lycée Sainte Marie y apprennent les rudiments de l’agriculture tout en préservant l’environnement. Les ressources forestières ivoiriennes subissent une forte dégradation à cause de l’action non contrôlée de l’homme. En effet, selon l’étude réalisée par le BNETD pour le compte du Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+, la couverture forestière ivoirienne est passée de 16 millions d’hectares en 1900 à 3,4 millions d’hectares en 2015. En réponse aux enjeux de cette déforestation, afin de contribuer à la lutte mondiale contre les changements climatiques, la Côte d’Ivoire s’est engagée en Juin 2011 dans le mécanisme international de Réduction des Émissions de gaz à effet de serre, issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts (REDD+). Cet engagement inclut la restauration du couvert forestier national à hauteur de 20% du territoire, d’ici 2030.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Environnement

Côte d'Ivoire/ Lutte contre la deforestation:Les élèves de la région de la Mé sensibilisés au mécanisme REDD+
Côte d'Ivoire/ Le 1er ministre apporte son soutien à un projet "Velo Ecologique"
Côte d'Ivoire/ Redd+: La Côte d'Ivoire évalue sa stratégie
Côte d'Ivoire/ Lutte contre les pesticides: Ces produits comme le paraquat, l'atrazine...qui tuent les populations
Changement climatique : La bière aussi menacée
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: Les techniques de carbonisation améliorée, augmente le charbon (Expert)
Côte d'Ivoire/Gestion des pesticides en Côte d’Ivoire : Le Progep-ci pour une politique du pollueur payeur
Côte d'Ivoire:La biodiversité aquatique en danger
Côte d'Ivoire/ Utilisation des pesticides obsolète: 500 agricultrices de Diabo disent non
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: La gouvernance forestière évaluée

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,198