EchosMedias.ci
FLASH
Dimanche 26 mai

Côte d'Ivoire/ Molonou-blé: Les populations de Lékissou et de Lékissou-Kahabo célèbrentla beauté féminime.

Culture, 08.05.2019 12:12, vu 83 fois
L'Attomoli 2019 de Paquinou à Lekissou et Lekissou-Kahabo et ses deux Blassonni
L'Attomoli 2019 de Paquinou à Lekissou et Lekissou-Kahabo et ses deux Blassonni
Célébrer la beauté Ivoirienne, mais surtout celle des filles de Lékissou et de Lékissou-kahabo, village de la sous-préfecture de Molonou-blé (Didiévi). C'est l'objectif que s'est assigné la Mutuelle de ce village avec à sa tête son président, Anselme Bongba Diané. L'occasion choisie était tout autre celle des festivités de Pâques appelées Paquinou. Pour magnifier ce moment de beauté, appelée Attomoli (Awoulabla), ailleurs, une autre Reine, Mme Yao Loukou Léocadie, juriste et cadre de la sous-préfecture, a été sollicitée pour parrainer cette cérémonie. Occasion donc pour les candidats au nombre de sept de montrer à leurs parents, venus massivement assistés à cette cérémonie, le samedi 20 avril 2019, au foyer du village, leur savoir faire, mais également leur beauté. Ainsi, tour à tour, ces sept déesse ont défilé avec des tenues de leur choix ainsi que des tenues traditionnelles. Marche magistrale, sourire splendide...étaient au rendez-vous de chaque apparition de ces jeunes filles. Ce qui a mis en difficulté les membres du jury qui avaient l'embarras du choix. Finalement, trois jeunes dames sont sorties du lots (Photo). Au terme de cette rencontre dont le but est de renforcer la cohésion sociale des enfants de ce village, la marraine, a remis à chacune des candidates, un complet de pagne de qualité. En outre, elle a appelé les filles et fils de ce village, à la cohésion, à l'entente pour un développement harmonieux. "Nous sommes heureuse de participer à cette célébration de la beauté. Certes, il y a un trio, mais, la victoire revient à toutes les candidates", a indiqué Mme Yao Loukou Léocadie. Ce concours Attomoli qui est à sa première édition a été un véritable succès aux dires des populations de Lekissou et de Lekissou-Kahabo, ainsi que de la marraine. Tous attendent la deuxième édition l'année prochaine.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Culture

Côte d'Ivoire/ Presse: Le Synappci intègre laFédération internationale
Côte d'Ivoire : Littérature / D. Konaté Adam signe son 3ème roman
Religion Le festival "Love Côte d'Ivoire" lancé
Côte d'Ivoire Le chantre Bédé Mathieu signe son grand retour
Côte d'Ivoire/Les problèmes de la presse expliqués à Ouattara
Côte d'Ivoire/Musique : le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly félicite l’artiste Bailly Spinto pour ses 45 ans de carrière
Côte d'Ivoire/ Rentré d’exil, Sidiki Bakaba reçu en audience par le ministre de la Culture
Côte d'Ivoire/ 123 agents dont 11 journalistes à Fraternité Matin licenciés
Côte d'Ivoire/ Presse: 23 journalistes selectionnés pour Ebony 2018
Côte d'Ivoire/Crise au Burida Un syndicat d’artistes monte au créneau et dénonce

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,420