EchosMedias.ci
FLASH
Dimanche 26 mai

Côte d'Ivoire-Entrepreneuriat Entrepreneuriat: Un jeune ivoirien donne une recette pour être un bon entrepreneur

Economie, 16.04.2019 14:40, vu 341 fois
Yves Fealoh Bai
Yves Fealoh Bai
Le jeune entrepreneur ivoirien, Yves Fealoh Bai a partagé, fin mars, à Abidjan, une recette pour prospérer dans son entreprise et dans son business. Selon lui, cinq grandes étapes doivent être respectées pour être un bon entrepreneur.
« Premièrement, il faut préparer et construire un projet ( idée, étude de marché, statut, business plan), deuxièmement, il faut avoir un financement ( Aides, subventions, prêts bancaires, levée de fonds...), troisièmement, il faut s'installer et démarrer son activité, quatrièmement, il faut se faire connaître et booster son activité ( communication, outil numérique, networking...) et cinquièmement, développer son business à travers l'innovation, la communication, la prospection internationale... », a fait savoir M. Bai. Déterminé à parfaire ses connaissances entrepreneuriales, Yves Bai dit avoir sillonné les quatre coins du monde pour avoir davantage d'expérience en participant à des salons et autres colloques sur l'entrepreneuriat. A Paris en France où il y était les 6 et 7 février derniers, Yves Bai a participé pour le compte de son ONG ‘’ Actions d’avenir’’ à un salon sur l'entrepreneuriat au Palais des congrès de cette ville. Un événement qui a enregistré plus de 60.000 visiteurs. Le jeune entrepreneur ivoirien explique que « l'objectif de ma participation à ce salon était de de faire des rencontres et de se former pour transmette ce savoir-faire à la jeunesse ivoirienne ».Outre Paris, il a, également, participé au salon de Lyon. «Ce salon a regroupé en deux jours des futurs dirigeants, des start-ups, des entrepreneurs d'Europe et d'ailleurs, rassemblés pour faire décoller leur business, partager l'expérience des grands entrepreneurs, développer leurs réseaux et se faire des idées innovantes», fait-il remarquer. Selon M. Bai, son ONG qui œuvre, également, pour l’éducation et la paix, entend s’investir davantage pour donner « des perspectives d’entreprenariat » aux jeunes ivoiriens.



Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/ Le prix du kilogramme du coton fixé à 300 Fcfa
Côte d'Ivoire/Béoumi: Le jeune dont l’annonce du décès a provoqué les affrontements n’est pas mort
Industrie laitière: Le fabricant de Bonnet rouge installe son QG Afrique à Abidjan
Côte d'Ivoire/ 8è édition de la Cgeci Academy: Le patronat à la recherche d'un modèle de développement des entreprises
Côte d'Ivoire/Pénurie de pièces de monnaie Mendiants et transporteurs aux bancs des accusés
Côte d'Ivoire/Réforme de la Cei, crise au Rhdp-Pdci…. La grosse colère de Danièle Boni Claverie
Côte d'Ivoire/Lutte contre la fraude dans le secteur de l’électricité: La Cie de Bouaké sensibilise les populations de Lékissou et Lékissou-Kahabo
Côte d'Ivoire/Secteur minier : la production d’or en hausse de 249%
Côte d'Ivoire/ Exclusif: Commercialisation du coton Une société suspendue
Côte d'Ivoire/ Filière anacarde: La Côte d'Ivoire revoit sa production à la baisse.

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,312