EchosMedias.ci
FLASH
Dimanche 26 mai

Côte d'Ivoire/Lutte contre l’orpaillage clandestin: 13 individus en prison à Dimbokro

Economie, 09.04.2019 14:27, vu 174 fois
Un orpailleur clandestin
Un orpailleur clandestin
Les orpailleurs clandestins n'abandonnent pas leur sale besogne dans les forêts classées ivoiriennes, mais les autorités gouvernementales, non plus, ne baissent les bras. Elles les traquent partout où ils exercent. Ainsi, une mission de contrôle d’une équipe de cinq (05) agents des Eaux et forêts dans la forêt classée de Sanaimbo (Agboville), le 27 mars passé, a abouti à l'interpellation de treize (13) orpailleurs clandestins, et à la saisie de sept (07) motos et deux (02) détecteurs de métaux. Ces 13 individus ont été déférés à la Section du tribunal de Dimbokro et mis sous mandat de dépôt.
‘’C'est dans le cadre de la lutte contre toutes les agressions des forêts classées que le mercredi 27 mars 2019, nous avons été instruits par le Lt/Col Moumouni Lougué (Directeur du Centre de gestion d'Agboville), dans l'optique de conduire une mission dans la forêt classée de Sanaimbo (Ugf Ahua), à l’effet d’appréhender les auteurs d'orpaillage clandestin’’, explique le chef de la mission, Ange Nesmond Joël dans un rapport daté du 1er avril 2019.
Selon ce rapport, l'équipe de mission est partie de ses locaux aux environs de 11 heures. Elle s'est rendue directement sur le terrain. Après 2 heures de route, elle arrive à N'gohinou où son indicateur l’attendait. Sur place, elle remarque une présence impressionnante des populations du village de N'gohinou autour de treize (13) personnes. L’équipe de mission, est Informée que ce sont des d'orpailleurs clandestins dans la forêt classée de Sanaimbo. Ils y ont été appréhendés par les jeunes dudit village, dans la nuit du mardi 26 mars 2019.
‘’Ce jour-là, lorsque nous sommes arrivés, le chef de poste des Eaux et Forêts de Tiémélékro nous attendait. Après de brefs échanges entre notre délégation et son équipe, elle s'est retirée pour nous permettant de travailler. Car l'infraction commise relevait de notre zone de compétence. Nous nous sommes donc rendus en forêt classée de Sanaimbo pour constater les infractions commises et faire des prises de vue’’, selon le rapporteur.
Sur les lieux, les agents des Eaux et Forêts ont fait l'amer constat de nombreux dégâts faits par les orpailleurs. Plusieurs prises de vues ont été faites pour les illustrer. Un procès-verbal de saisie à l'encontre des auteurs d'orpaillage a donc été dressé.
Si les agents des Eaux et Forêt estiment avoir atteint les objectifs à leur assignés, il n’en demeure pas moins qu’ils ont fait face à plusieurs difficultés. Il s’agit d’une insuffisance de paires de menottes et d’armes. Mais au-delà de ces difficultés, cette mission ouvre une nouvelle ère de gestion de la forêt classée de Sanaimbo.
Il est à rappeler que la pression sur les forêts classées est de plus en plus forte. Les défrichements de toute nature se multiplient sur de vastes étendues. Aussi les activités d'orpaillage orchestrées par des clandestins contribuent-elles à la destruction des forêts ivoiriennes. Et comme toujours, les clandestins trouvent des subterfuges pour éviter d'être appréhendés. C'est donc pour faire face à ces pratiques dévastatrices que des patrouilles sont régulièrement organisées pour appréhender les auteurs d'orpaillage frauduleux.
D’autres missions de cette envergure sont annoncées pour dissuader les auteurs d'orpaillage clandestin et autres types de défrichements en forêt classée en Côte d’Ivoire.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/ Le prix du kilogramme du coton fixé à 300 Fcfa
Côte d'Ivoire/Béoumi: Le jeune dont l’annonce du décès a provoqué les affrontements n’est pas mort
Industrie laitière: Le fabricant de Bonnet rouge installe son QG Afrique à Abidjan
Côte d'Ivoire/ 8è édition de la Cgeci Academy: Le patronat à la recherche d'un modèle de développement des entreprises
Côte d'Ivoire/Pénurie de pièces de monnaie Mendiants et transporteurs aux bancs des accusés
Côte d'Ivoire/Réforme de la Cei, crise au Rhdp-Pdci…. La grosse colère de Danièle Boni Claverie
Côte d'Ivoire/Lutte contre la fraude dans le secteur de l’électricité: La Cie de Bouaké sensibilise les populations de Lékissou et Lékissou-Kahabo
Côte d'Ivoire/Secteur minier : la production d’or en hausse de 249%
Côte d'Ivoire/ Exclusif: Commercialisation du coton Une société suspendue
Côte d'Ivoire/ Filière anacarde: La Côte d'Ivoire revoit sa production à la baisse.

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,380