EchosMedias.ci
FLASH
La Côte d'Ivoire élimée au 1/4 de finale de la Can. Battue 4/3 après un match nul (1-1)273342 candidats repartis dans 441 centres composent depuis ce lundi matin en Côte d'Ivoire pour decrocher le bac session 2019.
Vendredi 19 juillet

Noix de cajou origine Côte d'Ivoire: Le Groupe Vietnamien T&T s’offre 200000 tonnes en pleine campagne 2019

Economie, 22.03.2019 20:56, vu 327 fois
chaudes poignées après la signature de ce contrat
chaudes poignées après la signature de ce contrat
200000 Tonnes de noix de cajou d’origine Côte d’Ivoire. C’est la grande affaire que le Vietnamien du groupe T&T vient de réaliser. La signature de ce contrat est intervenue le mercredi 20 mars 2019 entre le groupement des Exportateurs nationaux de la noix de cajou, le groupe Vietnamien, et sous la bienveillance du régulateur, le Conseil du Coton et de l’anacarde. Ce contrat qui intervient après quelques semaines de l’ouverture de la campagne de commercialisation de la noix de cajou en Côte d’Ivoire est qualifié par le Groupement des exportateurs nationaux de la noix de cajou comme un évènement exceptionnel pour la corporation. « Ce contrat va permettre aux exportateurs de rattraper son retard sur les multinationales. Mais, cela va permettre le maintien du prix planché fixé aux producteurs », Diaby Aboubakar, le président des exportateurs nationaux. Chairman Truong Sy Ba, le chef de file du groupe qui s’est déplacé jusqu’à Abidjan pour concrétiser cet acte considéré de haute porter n’a pas caché sa joie en signant ce contrat avec, la Côte d’Ivoire, le premier producteur mondial, avec un peu plus de 710000 tonnes. « Notre pays transforme chaque année, 1,4 million de tonnes de noix de cajou. Aujourd’hui, nous sommes heureux et fiers de signer ce contrat avec le premier pays producteur mondial de la noix de cajou », s’est réjouit Chairmain Truong Sy Ba. Au delà, de cette signature dont la première livraison de 50000 tonnes va intervenir au mois d’avril prochain, le patron du groupe Vietnamien T&T note que ce contrat va stabiliser le marché et donner une certaine sérénité aux producteurs ivoiriens. Si Exportateurs nationaux et Vietnamiens se réjouissent de l’aboutissement de cette opération, Dr Adama Coulibaly, directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde voit une certaine lisibilité pour la campagne en cours. Lui qui avait encore des inquiétudes lors de la préparation de la campagne par rapport aux difficultés rencontrées lors de la campagne 2018. Cet accord selon le premier responsable du Conseil du coton et de l’anacarde vient à point nommer. Car, il va renforcer la solidarité des exportateurs nationaux afin d’oublier les difficultés rencontrées l’année dernière.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Economie

Filière cacao/ Menace sur la campagne 2020-2021: Producteurs Ghanéens et Ivoiriens "dégonflés" par les industriels.
Côte d'Ivoire/ Le prix du litre de l'essence et du gasoil reste inchangé
Cedeao/ Eco, le nom de la monnaie unique adopté
Côte d'Ivoire/Gastronomie: La 1ère édition des Afrogourmands au bord de la Lagune Ebrié
Petites annonces/CoinAfrique, dépasse le million de visites mensuelles
Assurance: Allianz consolide ses acquis dans la zone Cima
Monnaie unique de la Cedeao en 2020: Le processus s’accélère
Croissance économique: Amadou Gon rassure
Côte d'Ivoire/Des amendes de 900 millions de Fcfa infligées à des orpailleurs clandestins
Côte d'Ivoire/Dimbokro: détournement de déniers publics:Un receveur des impôts condamné à cinq ans de prison ferme

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 42,418