EchosMedias.ci
FLASH
Bernad B. Dadié, auteur de plusieurs ouvrages litteraires décédé samedi à Abidja à l'âge de 103ansL’union nationale des Entreprises de télécommunication (UNETEL) annonce la suspension des tarifs de transactions de mobile money en vigueur depuis le 25 février 2019Amadou Soumahoro élu nouveau Président de l’Assemblée nationale ivoirienne
Mardi 19 mars

Côte d'Ivoire-fait divers/Un jeune chasseur toujours en cavale après avoir abattu son compagnon de chasse

Société, 22.02.2019 18:39, vu 112 fois

Le drame s'est produit à Sorokro, un village situé à dix kilomètres de Bocanda. Courant avril 2017, Kouakou Konan Emile, la vingtaine revolue, marié et père de quatre enfants, a mortellement atteint son compagnon de chasse pris pour un gibier. Le lendemain, la nouvelle de la disparition d’un jeune burkinabé résidant dans un campement se réand dans tous les villages de la localité. Entre temps, Kouakou Konan Emile s’est confié à un notable d’un village voisin lui avouant avoir involontairement tiré sur un jeune burkinabé au cours d’une partie de chasse. Quant la nouvelle parvient aux oreilles du chef de Sorokro, ce dernier demande de le mettre en lieu sûr afin qu’il soit interrogé. Mais déjà, Kouakou Konan Émile a pris la poudre d’escampette et se serait réfugié à l’ouest de la Cote d’Ivoire. Plus tard, le corps du jeune burkinabé, en état de putréfaction, partiellement enfoui sous terre et recouvert par le feuillage est découvert. La gendarmerie informée, a procédé au constat et ouvert une enquête pour mettre le grapin sur le présumé meurtrier. Au tribunal de Dimbokro, les faits ont été requalifiés en homicide involontaire. A l’audience du 20 février 2019, en l’absence du prévenu, l’affaire a été mise en délibéré. Le procureurgent requiert six mois de prison ferme pour Kouakou Konan Émile toujours en cavale. Entre temps, son épouse qui a la charge des quatre enfants, lasse d'attendre, à fondé un autre foyer où elle porte déjà une grossesse : « vraiment deux ans c’est trop, je ne peux plus attendre donc j’ai trouvé un nouvel homme », argue-t-elle.


Source : P. Zouhou

Lire aussi dans Société

Côte d’Ivoire/ La Cosefci (Syndicat) reconduit son mot d’ordre de grève, à partir de ce lundi 18 mars
Côte d'Ivoire/ Crise à l'école: La Fesci demande aux élèves et étudiants du privé de rester à la maison
Côte d'Ivoire/ Vitré 2 (Bassam): Une descente musclée des gendarmes fait plusieurs blessés
Côte d'Ivoire/ Renouvellement de la carte nationale d’identité: La direction générale de l'Oni fait des précisons
Côte d'Ivoire/ Grève à l’école La Lidho crie son indignation (Déclaration)
Côte d'Ivoire/ Grève dans le secteur éducation : Amadou Gon appelle les enseignants à privilégier l'intérêt des élèves
Côte d'Ivoire/ Grève dans le système éducatif: Les promoteurs d'établissements privés inquièts.
Côte d'Ivoire/ Crise dans le système éducatif: L'école toujours bloqué dans le secondaire
Côte d'Ivoire/Journée internationale des femmes Le CNDH invite l’Etat à mettre en place des programmes spécifiques pour faciliter l’autonomisation des femmes (Déclaration)
Côte d'Ivoire/ Crise dans le système éducatif: Une plateforme charge le régime

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 46,686