EchosMedias.ci
FLASH
La destruction des 18.000 tonnes de riz avarié a démarré mardiLa Banque Mondiale va achever les travaux de construction du bâtiment d’hospitalisation de la chirurgie de l’hôpital général de Bingerville (Kristalina Guerguieva)Le gouvernement a adopté pour 2019-2020, une ligne de financement de 727 milliards FCFA avec une question accordée à l’autonomisation de la femme et de la jeune fille (Kablan Duncan)La direction générale des impots organise ce jeudi 11 avril, un séminaire bilan
Mercredi 24 avril

Côte d'Ivoire/Yopougon: Des femmes actives exposent leurs souffrances à des députés

Société, 25.01.2019 08:59, vu 228 fois
L'Honorable Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota
L'Honorable Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota
Quatre députés de la Nation dont Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota étaient aux côtés des femmes patriotes de Yopougon le 23 janvier dernier au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Baron. Ces braves dames conduites par Jocelyne Koui ont fait savoir à leurs hôtes qu’elles souffrent du manque d’accompagnement et de financement de projets depuis près de huit (8) ans. Elles ont alors exhorté les élus de la Nation à plaider leur cause auprès des autorités. « Nous sommes des femmes battantes qui ne croisons pas les bras et qui ne nous adonnons pas à la facilité. Nous les femmes de Yopougon sommes jetées aux oubliettes et réduites à l’expression de de notre petite personne. Nous regardons les autres entrer dans leur vision. Nous interpellons la première dame Dominique Ouattara. Pour une fois, nous voulons nous asseoir avec elle car elle est la mère de tous les Ivoiriens et Ivoiriennes. Et c’est une mère qui connait mieux les problèmes de ses enfants. Nous savons que maman Dominique Ouattara a la solution à notre problème » a déclaré Jocelyne Koui. L’hôte principal, l’Honorable Abel Djohoré a fait savoir qu’il est venu apporter « la bonne nouvelle » à ces femmes. Il a promis tout faire pour que "ses sœurs" puissent vivre décemment. Il a les invité à suivre la politique de développement entamée par le président Alassane Ouattara. « je ne suis pas venu vous dire de devenir Rdr. Je suis venu vous dire de suivre la vision qui développe la Côte d'Ivoire. Cette Côte d'Ivoire qui avance et ne fait pas de distinction. N’écoutez pas les vendeurs d’illusions car la Côte d'Ivoire a trop souffert et nous ne voulons plus de guerre. Nous sommes venus vous demander de vous joindre à nous pour accompagner le président Ouattara et cela est possible » a avancé Abel Djohoré.

Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Société

Côte d'Ivoire/Mupemenet: Le procès verbal de l'Assemblée générale élective de Yamoussoukro
Côte d'Ivoire/Mupemenet: L'Assemblée générale élective installe un bicéphalisme au sommet
Côte d'Ivoire/ Nouvelle Ag des enseignants du supérieur
Côte d'Ivoire/ Université publique:Le personnel administratif annonce une grève de 72 heures
Côte d'Ivoire/ Lycée d'excellence de Grand-Bassam: Les travaux avancent
Côte d'Ivoire/Crise dans le royaume Baoulé: Paul Akoto Yao prend position
Côte d'Ivoire/ Prise en charge des personnes en situation de handicap intellectuel: Le plaidoyer de la présidente de l’AREEA
Côte d'Ivoire/ Droits des femmes: Le Cndh salue le travail de 28 femmes
Côte d'Ivoire/ Le Représentant de l'Ue célèbre l'égalité du genre
Côte d'Ivoire/ Deux mois après, l'école reprend ses droits

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 55,480