EchosMedias.ci
FLASH
Une rencontre entre le cabinet du ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle et la Cosef, initiateur de la grève des enseignants a eu ce vendredi à Abidjan
Samedi 16 février

Côte d'Ivoire/Yopougon: Des femmes actives exposent leurs souffrances à des députés

Société, 25.01.2019 08:59, vu 138 fois
L'Honorable Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota
L'Honorable Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota
Quatre députés de la Nation dont Abel Djohoré, député de Ouragahio-Bayota étaient aux côtés des femmes patriotes de Yopougon le 23 janvier dernier au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Baron. Ces braves dames conduites par Jocelyne Koui ont fait savoir à leurs hôtes qu’elles souffrent du manque d’accompagnement et de financement de projets depuis près de huit (8) ans. Elles ont alors exhorté les élus de la Nation à plaider leur cause auprès des autorités. « Nous sommes des femmes battantes qui ne croisons pas les bras et qui ne nous adonnons pas à la facilité. Nous les femmes de Yopougon sommes jetées aux oubliettes et réduites à l’expression de de notre petite personne. Nous regardons les autres entrer dans leur vision. Nous interpellons la première dame Dominique Ouattara. Pour une fois, nous voulons nous asseoir avec elle car elle est la mère de tous les Ivoiriens et Ivoiriennes. Et c’est une mère qui connait mieux les problèmes de ses enfants. Nous savons que maman Dominique Ouattara a la solution à notre problème » a déclaré Jocelyne Koui. L’hôte principal, l’Honorable Abel Djohoré a fait savoir qu’il est venu apporter « la bonne nouvelle » à ces femmes. Il a promis tout faire pour que "ses sœurs" puissent vivre décemment. Il a les invité à suivre la politique de développement entamée par le président Alassane Ouattara. « je ne suis pas venu vous dire de devenir Rdr. Je suis venu vous dire de suivre la vision qui développe la Côte d'Ivoire. Cette Côte d'Ivoire qui avance et ne fait pas de distinction. N’écoutez pas les vendeurs d’illusions car la Côte d'Ivoire a trop souffert et nous ne voulons plus de guerre. Nous sommes venus vous demander de vous joindre à nous pour accompagner le président Ouattara et cela est possible » a avancé Abel Djohoré.

Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Société

Côte d'Ivoire/Nouveau processus d’identification: Le Directeur général de l’Oni rassure
Caravane de la sécurité Yamoussoukro/ Insécurité routière/Les acteurs sensibilisés
Côte d'Ivoire/ Sécurité: La police dresse son bilan
Côte d'Ivoire/Indemnisation des victimes: Une Coordination dénonce « des faussaires » dans le processus
Côte d'Ivoire/ Déclaration du patrimoine: Joël N’Guessan déclare son patrimoine
Côte d'Ivoire/Mgr Alexis Touabli Youlo aux Ivoiriens « La Côte d’Ivoire n’est pas une terre banale, ne l’abîmons pas »
Côte d'Ivoire/ Grève des enseignants: La ministre de l'éducation bande ses muscles
Côte d'Ivoire/ Grève dans les écoles: Un parti exige la démision du ministre de l'Education nationale
Côte d'Ivoire/ Renforcement des districts sanitaires: L'Usaid fait de dons
Côte d'Ivoire/ Inscription au Bts 2019: Voici les conditions

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 52,641