EchosMedias.ci
FLASH
La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci) deloge les élèves des établissements privés.Bernad B. Dadié, auteur de plusieurs ouvrages litteraires décédé samedi à Abidja à l'âge de 103ansL’union nationale des Entreprises de télécommunication (UNETEL) annonce la suspension des tarifs de transactions de mobile money en vigueur depuis le 25 février 2019Amadou Soumahoro élu nouveau Président de l’Assemblée nationale ivoirienne
Mardi 19 mars

Côte d'Ivoire/ Redd+: La Côte d'Ivoire évalue sa stratégie

Environnement, 09.01.2019 16:25, vu 189 fois
PREFET
PREFET
L’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE), à travers une Commission technique Interministérielle et diverses parties prenantes clés, a organisé les 27 et 28 Décembre 2018 à Abidjan un atelier afin de procéder à l’examen technique des instruments de sauvegardes environnementale et sociale de la Stratégie Nationale REDD+. Il s’est agi pour la commission, d’analyser et de recueillir leurs avis sur la qualité des instruments que sont le rapport de l’Evaluation Environnementale et Sociale Stratégique et les rapports-cadres : le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale, le Cadre de la Politique de Réinstallation, le Plan de Gestion des Pestes , le Cadre Fonctionnel et le Cadre de Gestion des Ressources Culturelles Physiques afin de permettre au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de prendre une décision éclairée dans le cadre de la gestion des sauvegardes liées à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale REDD+.« La Côte d’Ivoire se dote de garanties pour un développement durable avec la Stratégie Nationale REDD+ », propos du Secrétaire Exécutif Permanent de la REDD+, Colonel AHOULOU KOUAME Ernest en marge de cet atelier. Cette stratégie adoptée en conseil des ministres le 03 Novembre 2017, aidera le pays à atteindre les objectifs et résultats escomptés avec son adhésion au mécanisme international REDD+ (Réduction des Emissions de gaz à effet de serres issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts). Les rapports-cadres faisant l’objet de cet examen, permettent ainsi de prendre connaissance des problématiques et opportunités liées à ladite stratégie et donnent des directives et mécanismes pour leur gestion rationnelle. DSC_0029 (2) . Cet atelier intervient après une série des réunions publiques de consultation organisées dans diverses régions administratives par l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE) en collaboration avec le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ (SEP REDD+), dans le cadre du processus légal d’examen technique de ces rapports par l’ANDE. L’atelier a permis d’une part au SEP REDD+ et au cabinet d’études en charge de la production des instruments, de notamment présenter les options stratégiques de la Stratégie Nationale REDD+ ainsi que les résultats obtenus, les recommandations, les objectifs et contenus des rapports-cadres ; et d’autre part, aux membres de la Commission de relever les forces et faiblesses de la Stratégie Nationale REDD+ et de formuler des recommandations. A l’issue des travaux, tous les rapports ont été approuvés sous réserve de la prise en compte des recommandations formulées.
Cet atelier a vu la participation des autorités administratives dont le corps préfectoral des régions du N’ZI, du MORONOU, de la NAWA, du BELIER, du GBEKE, de l’IFFOU, du CAVALLY et du District Autonome de Yamoussoukro, des élus, des représentants des communautés de diverses localités de la Côte d’Ivoire, des experts des structures publiques et privées et de la société civile.
De 2011 à ce jour (Décembre 2018), « la Côte d’Ivoire s’est dotée de la quasi-totalité des instruments qui consacrent l’achèvement de la phase de préparation de la REDD+ » lance le Coordonnateur et Secrétaire Exécutif Permanent de la REDD+.

Colonel AHOULOU KOUAME Ernest de citer par exemple la stratégie Nationale REDD+, une feuille de route pour la mise en place d’un Système d’Information sur les Sauvegardes, un Système National de Surveillance des Forêts.

Après la production des rapports finaux prenant en compte les recommandations de la Commission, les documents feront l’objet de vulgarisation et tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la Stratégie Nationale REDD+ bénéficieront de formations afin de s’approprier ces instruments.

Source : Sercom

Lire aussi dans Environnement

Côte d'Ivoire/ Le 1er ministre apporte son soutien à un projet "Velo Ecologique"
Côte d'Ivoire/ Lutte contre les pesticides: Ces produits comme le paraquat, l'atrazine...qui tuent les populations
Changement climatique : La bière aussi menacée
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: Les techniques de carbonisation améliorée, augmente le charbon (Expert)
Côte d'Ivoire/Gestion des pesticides en Côte d’Ivoire : Le Progep-ci pour une politique du pollueur payeur
Côte d'Ivoire:La biodiversité aquatique en danger
Côte d'Ivoire/ Utilisation des pesticides obsolète: 500 agricultrices de Diabo disent non
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: La gouvernance forestière évaluée
Côte d'Ivoire/ Journée internationale de la protection de la couche d'ozone: la déclaration du gouvrnement
Côte d'Ivoire/ Gestion des pesticides obsolètes et des déchets associés: Le Fem octroie 3,5 milliards de Fcfa

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 46,792