EchosMedias.ci
FLASH
Deuil Le Professeur Marcel Étté a tiré sa révérence Le Professeur en médecine, Marcel Étté était membre-fondateur, puis secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs des Universités, le SYNARES qui, uni avec la FESCI (syndicat étudiants) et le Synesci (enseignants du secondaire), avait eu raison du pouvoir PDCI en 1990, dans le combat contre le parti unique alors en vigueur en C&ocir
Dimanche 16 juin

Côte d'Ivoire/Mise sous tutelle de certaines mairies:Les femmes du Pdci-Rda dénoncent des abus de pouvoir

Politique, 04.01.2019 16:54, vu 369 fois
Les femmes urbaines du Pdci crient à l'injustice et dénoncent un abus de pouvoir
Les femmes urbaines du Pdci crient à l'injustice et dénoncent un abus de pouvoir
Depuis le 2 janvier 2019 , des communes remportées par le PDCI-RDA lors des récentes élections locales ont été placées sous tutelle par Délégation spéciale présidée par les Préfets. Cette situation a été dénoncée vendredi 4 janvier 2019 par l’Union des femmes urbaines du Pdci-Rda.

La Présidente de l’Union, Sita Coulibaly estime que cette situation ne se justifie pas d’autant plus qu’il y a vice de procédure, « sinon une mauvaise application de la loi en la matière ».Prenant le cas spécifique de la mairie du Plateau, les Femmes Urbaines du PDCI-RDA Rechercher PDCI-RDA expriment leur désapprobation face à cette décision qui ne repose sur aucune loi. «Le cas du Plateau ne figure pas dans les hypothèses de la délégation spéciale. Car tout le monde sait qu’au Plateau, il y a eu une élection, il y a eu une liste qui a été déclarée vainqueur et cette liste est celle du PDCI-RDA conduite par le maire Ehouo Jacques Gabriel. Une victoire sans ambages où les adversaires n’ont fait acte d’aucune recours, »a ajouté Sita Coulibaly. Face à la situation «illégale » qui prévaut au Plateau, l’UFPDCI prend la communauté internationale à témoin et encourage le conseil des Avocats du maire Ehouo élu à plus de 60% des suffrages de la population du Plateau, soit installé dans les plus brefs délais. Les femmes urbaines du PDCI-RDA craignent que les populations et les usagers de la mairie du Plateau soient confrontés à des actes nuls et de nul effet, car la Cour suprême a rétabli la loi en validant l’élection de Ehouo la mi-décembre 2018. «Une lecture différente est réalisée par l’installation unilatérale du Préfet d’Abidjan sur acte du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, » a déploré la Président de l’UFPDCI Urbaine. L’UFPDCI Urbaine demande par ailleurs à la Chambre administrative de la Cour suprême d’examiner les recours dans les communes de Port-Bouët et de Grand-Bassam dans le temps imparti comme stipule la loi. Tout en demandant à la Cour suprême de rétablir le candidat du PDCI-RDA qui a remporté le scrutin à plus de 62% à Port-Bouët, les Femmes Urbaines exigent la reprise des élections à Grand-Bassam, pour que la vérité des urnes soit effective. Préoccupée par la dégradation de la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire, les Femmes urbaines du PDCI-RDA annoncent des tournées d’information et de sensibilisation dans les 13 communes du District d’Abidjan du 27 au 28 janvier prochain.

Source : Koaci.com

Lire aussi dans Politique

Côte d'Ivoire/ Un nouveau parti politique voit le jour
Côte d'Ivoire/Situation socio-politique:insécurité, immigration, foncier..."Qui raisonnablement aujourd’hui, peut objectivement nier en côte d’Ivoire l’existence, la gravité et la récurrence des sujets" déclare le Rpp
« Pourquoi l’évocation du mot étranger devrait-elle ramener en Côte d’Ivoire à la haine et à la xénophobie ? »(KKS)
Côte d'Ivoire/Manifestation hostile au domicile de Bédié: Le cabinet de Bédié réagit (Déclaration)
Côte d'Ivoire/ Le Rhdp sort ses griffes et menace Bédié
Côte d'Ivoire/ Propos de Bédié contre les étrangers: Le Pdci-rda apporte "ses" preuves.
Côte d'Ivoire/ Henri Konan Bédié : le visage sombre de l'antinomie au PDCI-RDA en Côte d'Ivoire (selon Médiapart).
Côte d'Ivoire/ Sortie de Bédié sur les étrangers en Côte d'Ivoire: Danielle Boni vole au secours au président du Pdci
Côte d’Ivoire/ Pdci Didiévi : Ce qui se passe après le départ de Ahoussou
Côte d'Ivoire/ Propos de Bédié jugé "grave" appelant à la haine : Le parti au pouvoir condamne

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 38,821