EchosMedias.ci
FLASH
Les Avocats de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont jusqu'au mois de février pour faire appelUrgent/ La CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Samedi 19 janvier

Côte d'Ivoire/Après la sortie de Soro La réplique d’Adama Bictogo

Politique, 02.01.2019 17:34, vu 170 fois
Adama Bictogo
Adama Bictogo
Depuis Ferké et prenant ses parents à témoin, Soro Guillaume s’st lancé dans une longue explication des manigances dont il est victime de la part de certaines personnalités. Sans les nommer, mais qui nul doute sont du camp Ouattara, du Rhdp. Ainsi le mardi 1er janvier, Soro Guillaume a répondu aux pics d’Adama Bictogo à son endroit concernant le Rhdp, parti unifié. «J’ai entendu quelqu’un dire qu’il va me chasser. Il veut m’humilier où il veut m’insulter ? Il peut me chasser moi ? Comme les temps ont changé, même tous les gringalets peuvent parler aussi. Sinon ce n’est pas comme ça hein. Le destin d’un homme est entres les mains de Dieu », avait-il déclaré répondant à Bictogo qui demandait à Guillaume Soro de clarifier sa position concernant le Rhdp unifié auquel cas il devait céder son fauteuil de président de l’Assemblée nationale. 24 heures après, Adama Bictogo, président du Comité d’organisation du congrès constitutif du Rhdp unifié du 26 janvier prochain aussitôt porté la réplique au président de l’Assemblée nationale. Face à la presse, Adama Bictogo a déclaré « je ne réponds pas aux personnes qui incarnent une institution et qui sont petites (sic) », a-t-il dit. Sans plus de commentaires. Une réplique qui laisse entrevoir que désormais la crise est ouverte entre le Rhdp et le camp Soro. Où jusque-là peut aller ? Dans tous les cas, jamais Soro Guillaume ne s’est aussi vidé en s’attaquant ouvertement au camp Ouattara. « Je pense qu’il ne faille pas qu’on se divise. Parce que nos mamans ici, au village, quand elles préparent, on met trois cailloux. Si on retire un caillou, la marmite tombe », avait averti Soro Guillaume dont les propos ont été largement repris par le confrère proche de lui, Générations nouvelles, dans sa parution de mercredi 2 janvier 2019. L’ex secrétaire général de l’ex-rébellion a même affirmé qu’il « voit les gens s’exciter partout ». « Mais cela ne me distrait pas. Si ce n’est pas Dieu, je ne serais même pas là aujourd’hui en train de parler. Depuis l’université je serais déjà mort. Donc c’est Dieu, qui décide du destin de chacun ». çà veut tout dire sur cette guerre inévitable entre Soro et les farouches adeptes au parti unifié. Reste à savoir maintenant le sort qui sera réservé à l’Assemblée nationale. Sera-t-il évincé de son poste de président de cette institution ? On attend de voir.

Source : Yann OUASSA / Koaci.com

Lire aussi dans Politique

Cour pénale internationale/ Gbgabo et Blé Goudé restent en prison
Côte d'Ivoire/ Quand la CPI construit le mythe de Gbagbo
Côte d'Ivoire/CEI: Le Gpate pour une réforme profonde et inclusive (communiqué)
Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé: Voici le communiqué de la Cpi
Côte d'Ivoire/ Lire le communiqué du conseil des ministres
Côte d'Ivoire/ Gbagbo et Blé Goudé enfin libres
Côte d'Ivoire/ Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé: Bédié satisfait
Côte d'Ivoire/ Pré-congrès éclaté du Rhdp dans les Grands-ponts:Gabriel Yacé, Pco associé aux participants : « Œuvrez à l’adhésion massive des populations de Jacqueville »
CPI/acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé La réaction de la procureure Bensouda
Côte d'Ivoire/Libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé: Voici la toute première réaction de Simone Gbagbo

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 50,531