EchosMedias.ci
FLASH
Les Avocats de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont jusqu'au mois de février pour faire appelUrgent/ La CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Samedi 19 janvier

Noël 2018 : Le Cardinal Kutwa dénonce « des chemins qui nous inquiètent tous » empruntés par certains dirigeants

Société, 26.12.2018 10:50, vu 108 fois
Le cardinal Jean Pierre Kutwa
Le cardinal Jean Pierre Kutwa
A l’occasion de la messe de Noël 2018, le Cardinal Jean Pierre Kutwa, archevêque métropolitain d’Abidjan a dénoncé, dans son homélie prononcée à la cathédrale Saint Paul du Plateau, « des chemins qui nous inquiètent tous » empruntés par certains dirigeants politiques.

« Le temps n’est-il pas venu pour nous, filles et fils de Côte d’Ivoire, de saisir l’occasion de ce temps de Noël 2018, après cette crise qui a mis à mal la vie en nous, et autour de nous, après nos angoisses et nos désarrois, pour nous rappeler que Dieu s’est fait proche de nous pour nous sauver ? », a interrogé le prélat.

Dans sa longue adresse aux chrétiens catholiques de Côte d’Ivoire, il a encore fustigé, à travers une question : « Le temps n’est-il pas venu pour nous d’analyser davantage ce qui nous est arrivé et ce bonheur d’être ensemble qui nous fait tant défaut et dont la mauvaise perception ou une compréhension insuffisante nous conduit dangereusement sur des chemins qui nous inquiètent tous ? »
Pour le cardinal Kutwa, « Si l’horizon 2020 nous interroge tous, un regard rétrospectif sur notre vivre ensemble ainsi que les dernières élections d’octobre et de décembre 2018, nous commande de renouer au nom de Dieu avec cette sagesse qui a fait le bonheur et la joie de vivre sur cette terre de Côte d’Ivoire. Rappelons-nous que la crise postélectorale a semé désarroi et désolation. Elle a meurtri le cœur des hommes et éprouvé la foi des croyants. A tous, elle a imposé chagrin et fardeau et mis à mal ce goût d’éternité que Dieu nous propose à tous en nous donnant son Fils ! »

L’archevêque métropolitain d’Abidjan a conclu en ces termes : « Noël, c’est finalement l’invitation à sortir des ténèbres pour marcher dans la lumière véritable qui vient de Dieu. Il s’agit désormais pour nous de refuser d’habiter le pays de l’ombre pour être avec les autres, objet de la bienveillance de Dieu car l’enfant-Dieu qui nous est donné à Noël, c’est l’assurance que Dieu nous porte dans sa grâce et veut nous décharger de tout ce qui nous peine ».

Source : source:ivoiresoir.net

Lire aussi dans Société

Côte d'Ivoire/ L'indice de sécurité baisse (ministère)
Côte d’ivoire/ Le mouvement « Les Gilets oranges» projette une marche samedi, à Abidjan
Côte d'Ivoire/Le monde des transports en deuil: Kouamé Konan N'sikan, fondateur de la société UTB n'est plus
Côte d'Ivoire/Education nationale: Enseignants du préscolaire et du primaire bientôt en grève
Côte d'Ivoire/Région du N’Zi Sougassou (Dimbokro) : Le miroir de l’apiculture
Côte d'Ivoire/Man: Le marché central ravagé par un incendie
Côte d'Ivoire/ Une pirogue chavire dans la lagune Ebrié. 3 morts et 3 blessés
Côte d'Ivoire/ Les cliniques pivées augmentent les tarifs des consultations
Yamoussoukro/Bézro: La mutuelle du village s'oppose à l'intronisation de Kouamé Kouassi Joseph comme chef
Côte d'Ivoire/Développement des médias: Au moins 788 millions F Cfa accordés au secteur au titre de l'année 2018 ( Discours)

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 50,449