EchosMedias.ci
FLASH
Les épreuves écrites du Bepc ont démarré ce lundi 17 juin 2019, sur l'ensemble du territoire ivoirienDeuil Le Professeur Marcel Étté a tiré sa révérence Le Professeur en médecine, Marcel Étté était membre-fondateur, puis secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs des Universités, le SYNARES qui, uni avec la FESCI (syndicat étudiants) et le Synesci (enseignants du secondaire), avait eu raison du pouvoir PDCI en 1990, dans le combat contre le parti unique alors en vigueur en C&ocir
Jeudi 27 juin

Etats-Unis/Défense: Le chef du Pentagone, James Mattis rend sa démission

International, 21.12.2018 10:19, vu 267 fois
Le chef du Pentagone James Mattis a rendu sa démission après l'annonce du retrait des forces US de la  Syrie
Le chef du Pentagone James Mattis a rendu sa démission après l'annonce du retrait des forces US de la Syrie
Le Président américain a annoncé jeudi soir, via Twitter, que le secrétaire à la Défense, James Mattis, avait donné sa démission, bien que des rumeurs à ce sujet aient circulé depuis longtemps, en raison des divergences entre le Président et le chef du Pentagone sur plusieurs questions clés.

«Le général Jim Mattis prendra sa retraite, avec distinction, à la fin du mois de février, après avoir exercé les fonctions de secrétaire à la Défense pendant deux ans. Pendant le mandat de Jim, d'énormes progrès ont été réalisés, notamment en ce qui concerne l'achat de nouveaux moyens de combat», a tweeté le Président américain.
Il a ajouté qu'un nouveau secrétaire à la Défense serait nommé prochainement et qu'il remerciait James Mattis pour son service.
Ce dernier a expliqué les raisons de sa démission dans une lettre publiée par la chaîne de télélvision NBC, parmi lesquelles la nécessité pour le Président d'avoir un chef de la Défense qui partageait ses vues.
James Mattis s'est exprimé au lendemain de l'annonce du retrait des troupes américaines de Syrie faite par Donald Trump.
Il a fait savoir qu'il prendrait sa retraite après le 28 février prochain.
Selon des experts américains, la démission de James Mattis était inévitable, étant donné les divergences évidentes entre lui et Donald Trump sur nombre de questions, et ce dernier aura du mal à trouver un ministre de la Défense aussi expérimenté et qualifié.
Rappelons que samedi dernier Donald Trump a annoncé le départ de son gouvernement du ministre de l'Intérieur Ryan Zinke.

Source : Sputnik

Lire aussi dans International

Vénézuéla/ Lutte contre le néocolonialisme: Des révélations sur l'impérialisme occidental
Ghana/Mouvement de grève ce mercredi face au prix de la farine qui quintuple
RDC/Changement de position de la Communauté internationale: JB Placca revient sur le cas Gbagbo et accuse
Algérie/Lutte contre le terrorisme: L'armée algérienne saisit des missiles et des armes destinés aux terroristes
"Appauvrissement" et "Colonisation" de l'Afrique: Luigi Di Maio réclame des sanctions contre la France
Mali/Minusma: Des Casques bleus tchadiens tués dans une attaque terroriste
Coopération Côte d'Ivoire/Sénégal: Le Premier ministre ivoirien reçu par le Président Macky Sall
Tentative de coup d'Etat au Gabon: L'armée française sauve le fauteuil de Bongo
Gabon/Tentative de Coup d'Etat: "La situation est sous contrôle", selon le gouvernement
Tentative de Coup d'Etat au Gabon: Des militaires annoncent la mise en place d'un "Conseil national de restauration"

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 66,921