EchosMedias.ci
FLASH
Les Avocats de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont jusqu'au mois de février pour faire appelUrgent/ La CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Samedi 19 janvier

« Côte d'Ivoire/Marche des "gilets orange" d'Abidjan: La manifestation reportée sine die

Politique, 18.12.2018 13:34, vu 238 fois
La marché des "gilets orange" d'Abidjan a été reportée sine die
La marché des "gilets orange" d'Abidjan a été reportée sine die
Annoncée pour ce mercredi 19 décembre 2018, la marche de la société civile projetée pour dénoncer « les abus et les injustices dont sont victimes certains ivoiriens », a été reportée au 19 janvier 2019.

Selon la présidente de l’Action pour la restauration de la dignité humaine (Ardh), Pulchérie Gbalet, qui a donné l’information au cours d’un point-presse, ce mardi 18 décembre 2018, le report est consécutif au refus des autorités à « autoriser cette marche, estimant que cela pourrait perturber les courses liées aux fêtes de fin d’année ».

« Le jeudi 13 décembre 2018, nous avons eu des échanges avec le préfet de police d’Abidjan qui nous a enjoint de surseoir à notre marche car celle-ci pouvait perturber toutes les activités de fin d’années. Nous avons insisté pourtant sur le caractère pacifique de notre marche. Respectueux de la l’autorité étatique, nous avons donc accepté de reporter notre marche au 19 janvier 2019, le temps que ces mêmes autorités prennent en considération nos points de revendications. Nous voulons montrer notre bonne foi aux autorités en reportant cette marche d’un mois », a expliqué Pulchérie Gbalet, précisant qu’une seconde rencontre a eu lieu « avec le directeur générale de la police et le préfet de police d’Abidjan, sans que cela puisse aboutir sur des ententes pour la marche du mercredi 19 décembre 2018 ». « Nous avons pris note et attendons que d’ci le 19 janvier prochain, les autorités montrent leur bonne foi envers les victimes des abus et d’injustices en Côte d’Ivoire », a fait savoir la conférencière. Non sans prévenir que si rien n’est fait jusque-là, « nous marcherons avec ou sans l’accord des autorités. Car trop, c’est trop, les victimes d’injustices ne peuvent plus attendre ». « Ce n’est qu’un report. Dans un délai d’un mois nous avons le temps de mobiliser plus et démontrer que nous sommes prêts à combattre l’injustice partout où le besoin se fera sentir », ont fait savoir les responsables d’associations présentes à cette conférence de presse. Rappelons que c’est le mardi 11 décembre 2018 que la plateforme de la société civile, Ardh, a annoncé une marche dite « marée orange » sur la capitale économique, Abidjan. Celle-ci devrait partir du carrefour de l’Indénié au Palais de justice où une motion de protestation devrait être remise au procureur de la République.

Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Politique

Cour pénale internationale/ Gbgabo et Blé Goudé restent en prison
Côte d'Ivoire/ Quand la CPI construit le mythe de Gbagbo
Côte d'Ivoire/CEI: Le Gpate pour une réforme profonde et inclusive (communiqué)
Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé: Voici le communiqué de la Cpi
Côte d'Ivoire/ Lire le communiqué du conseil des ministres
Côte d'Ivoire/ Gbagbo et Blé Goudé enfin libres
Côte d'Ivoire/ Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé: Bédié satisfait
Côte d'Ivoire/ Pré-congrès éclaté du Rhdp dans les Grands-ponts:Gabriel Yacé, Pco associé aux participants : « Œuvrez à l’adhésion massive des populations de Jacqueville »
CPI/acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé La réaction de la procureure Bensouda
Côte d'Ivoire/Libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé: Voici la toute première réaction de Simone Gbagbo

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 50,588