EchosMedias.ci
FLASH
Abdourhamane Cissé nommé Ministre du Pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables en remplacement de Thierry Tanoh. (Présidence)Commemoration du 25e Anniversaire du decès de Félix Houphouët Boigny à Yamoussoukro: le président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié absent
Lundi 10 décembre

Côte d'Ivoire/Programmes et projets de développement:La Banque mondiale donne de la valeur ajoutée

Economie, 04.12.2018 13:58, vu 77 fois
Les participants à la rencontre de Grand-Bassam
Les participants à la rencontre de Grand-Bassam
Un atelier sur le nouveau cadre environnemental et social de la Banque mondiale a eu lieu le vendredi 30 novembre 2018 à Grand-Bassam. Organisé par le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ en collaboration avec l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE) et avec l’appui de la Banque mondiale, cet atelier avait pour objectif de former le personnel de l’ANDE et les points focaux des structures membres de la commission interministérielle d’évaluation des études environnementales et sociales sur les normes de ce nouveau cadre. « Au cours de cette formation, nous avons retenu que la Banque mondiale qui a eu recours aux politiques opérationnelles environnementales et sociales depuis les années 1980 s’apprête maintenant à utiliser les normes environnementales et sociales dont l’objectif général est de donner de la valeur ajoutée aux programmes et aux projets de développement. » indique le Représentant du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable à ces travaux. M. Guillaume ZABI, qui ajoute par ailleurs que ce nouveau cadre désormais en phase avec les 17 Objectifs de Développement Durable, est systématique, moderne et harmonisé. Il permettra aussi d’ajuster selon lui, les 10 politiques opérationnelles de sauvegardes environnementales et sociales aux 10 normes environnementales dont la mise en œuvre requiert notamment la transparence et l’éthique de responsabilité. « A la différence des politiques de sauvegardes environnementales et sociales, le nouveau Cadre Environnemental et Social de la Banque mondiale comporte davantage de mesures qui visent à maximiser, entre autres, la sécurité des populations et des travailleurs sur les sites des travaux ; donc s’engager avec ce nouveau cadre veut dire qu’on a pris résolument la question de la sécurité et les intérêts des populations et des travailleurs (sur les sites des travaux) en main dans le cadre des projets. » affirme le formateur , M. Abdoulaye GADIERE, Spécialiste principal en Environnement et Coordonnateur de la sauvegarde environnementale au bureau régional de la Banque mondiale. Ce nouveau cadre prend en compte selon l’expert, beaucoup de paramètres qui visent à limiter davantage les impacts négatifs et les risques d’accidents de travail sur le terrain. « J’ai été bien formé et en tant que chercheur je vais appliquer les connaissances acquises et être référé en vue d’une prochaine consultance à l’ANDE pour évaluer les projets à impact environnemental » lance après cette formation, Dr ETIAN MIAN KOUADIO, Ecologue, biologiste en production animale, Membre de la Fédération des Réseaux et Associations de l’Energie, de l’Environnement et du Développement Durable (FEREAD). Pour Mme BOHUI de l’ANDE, cette formation va lui être utile dans le cadre des évaluations environnementale et sociale dont les études d’impact environnemental et social où elle approfondira ses connaissances. Saluant le contenu de la formation et la qualité du formateur, le Directeur de l’Agence Nationale De l’Environnement (ANDE) a indiqué ne pas douter un seul instant de la mise en pratique par les participants de toutes les connaissances acquises 3 jours durant. Dr GBE Nondai Didier a également remercié vivement la Banque mondiale pour son appui à la fois technique et financier à l’ANDE pour la mise en œuvre de ses missions régaliennes. En effet, cet atelier est le premier d’une série de formations financées par la Banque mondiale en vue du renforcement de capacités des agents de l’Agence Nationale De l’Environnement et de ses parties prenantes. Le prochain est prévu en 2019 et portera sur « la gouvernance environnementale et sociale du secteur minier » annonce M. Abdoulaye GADIERE. Le Spécialiste principal en Environnement d’ajouter que la Banque mondiale a mis en place des fonds d’appui à l’ANDE, notamment pour l’actualisation de la loi n°96-766 du 3 octobre 1996 portant Code de l’environnement ivoirien, la réhabilitation de locaux annexes (sièges de décentralisation) à San Pedro, Bouaké et Korogho. Il a par ailleurs transmis au Ministre ivoirien de l’Environnement et du Développement Durable, toute la gratitude et le respect du Directeur des Opérations de la Banque mondiale, pour la qualité de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’institution financière. Les politiques de sauvegardes occupent une place importante dans le processus REDD+, raison pour laquelle plusieurs instruments y ont été élaborés comme le cadre de gestion environnementale et sociale, le cadre de politique de réinstallation, le cadre de gestion des ressources culturelles physiques, le cadre fonctionnel et le plan de gestion des pestes

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/ Lutte contre la corruption: La Haute autorité sensibilise
Brigandage maritime dans le Golfe de Guinée: Un sommet attendu jeudi à Abidjan
Côte d'Ivoire/Meilleure entreprise investissant sur ses employés: Sanofi décroche plusieurs prix
Côte d'Ivoire/L'Agro-foresterie, base de solution dans la durabilité du cacao
Filière coton/ La 77è réunion plénière du Ccic se tient en Côte d'Ivoire
Filière coton/ La 77è réunion plénière du Ccic se tient en Côte d'Ivoire
Côte d'Ivoire/Pétrole, énergies et énergies renouvelables: Le ministère de tutelle dans la tourmante, les agents crient leur ras-le-bol
Côte d'Ivoire/ Les travaux de l'autoroute Tiébissou-Bouaké lancés
Côte d'Ivoire/ Filière hévéa: Le gouvernement prend des mesures
Filière coton: La Côte d'Ivoire accueille la 77è plénière du comité consultatif international

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 29,393