EchosMedias.ci
FLASH
Dimanche 26 mai

Filière coton/ La 77è réunion plénière du Ccic se tient en Côte d'Ivoire

Economie, 03.12.2018 14:56, vu 183 fois
400 délégués issus de 60 pays membres du comité consultatif international du coton (Ccic) sont à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire en Afrique de l’ouest pour plancher sur les nouveaux enjeux du coton dans le monde. Durant trois jours du 3 au 6 décembre 2018, ils plancheront sur le thème : « Défis du coton : Solutions innovantes et durables ». Plusieurs questions seront abordées autour de cette rencontre dont l’ouverture a été faite par Coulibaly Sangafowa Mamadou, ministre Ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural. Il s’agit entre autres des effets du changement climatique, la mécanisation dans les petites exploitations agricoles, la biotechnologie, la production de coton biologique, les politiques en matière de semences coton… Au cours de 77è réunion plénière du Conseil, la parole sera donnée à chaque Etat membre de développer ses politiques en matière de coton dans son pays. La Côte d’Ivoire qui abrite ses assises est le 4è producteur africain avec 413000 tonnes (campagne 2017-2018). Le coton occupe plus de 100000 producteurs et nourrit 3,5 millions de personnes. Au cours de cette même campagne, 340000 hectares de coton ont été semés dans les parties nord, centre et nord-ouest du pays. A noter que le secteur dispose d’un tissu industriel composé de 15 usines d’égrenages de coton d’une capacité globale de 630000 tonnes de coton graines et de trois unités de filature-tissage d’une capacité nominale de traitement de 20000 tonnes de fibre de coton. Une reforme a eu lieu en 2013 dans le secteur. Celle-ci vise à accroître la productivité au champ, la qualité, et promouvoir une relance durable de l’industrie de deuxième transformation (filature-tissage et trituration). Des acquis selon la direction générale du Conseil coton-anacarde, (autorité de régulation) sont enregistrés : Mutualisation du processus de production et de distribution de semences de base ; Mise en œuvre de programmes de recherche spécifiques au coton ; Constitution de zones exclusives d’activité pour chaque société cotonnière installée avec possibilité d’installation de nouvelles sociétés dans les zones non attribuées ; Application d’un mécanisme transparent de fixation du prix d’achat au producteur ; Mise en place d’une salle unique de classement de la fibre de coton, conforme aux normes internationales, disposant d’un appareil de mesures électroniques Hvi, ainsi que la mise en œuvre d’une politique de relance de la filature-tissage à travers la cession des actifs de l’Etat à des sociétés privées de référence sont cités.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/ Le prix du kilogramme du coton fixé à 300 Fcfa
Côte d'Ivoire/Béoumi: Le jeune dont l’annonce du décès a provoqué les affrontements n’est pas mort
Industrie laitière: Le fabricant de Bonnet rouge installe son QG Afrique à Abidjan
Côte d'Ivoire/ 8è édition de la Cgeci Academy: Le patronat à la recherche d'un modèle de développement des entreprises
Côte d'Ivoire/Pénurie de pièces de monnaie Mendiants et transporteurs aux bancs des accusés
Côte d'Ivoire/Réforme de la Cei, crise au Rhdp-Pdci…. La grosse colère de Danièle Boni Claverie
Côte d'Ivoire/Lutte contre la fraude dans le secteur de l’électricité: La Cie de Bouaké sensibilise les populations de Lékissou et Lékissou-Kahabo
Côte d'Ivoire/Secteur minier : la production d’or en hausse de 249%
Côte d'Ivoire/ Exclusif: Commercialisation du coton Une société suspendue
Côte d'Ivoire/ Filière anacarde: La Côte d'Ivoire revoit sa production à la baisse.

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 56,443