EchosMedias.ci
FLASH
Les Avocats de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont jusqu'au mois de février pour faire appelUrgent/ La CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Samedi 19 janvier

Côte d'Ivoire/ 123 agents dont 11 journalistes à Fraternité Matin licenciés

Culture, 20.11.2018 19:46, vu 164 fois
Plusieurs journalistes renvoyés
Plusieurs journalistes renvoyés
La société nouvelle de presse et d'édition de Côte d'Ivoire (SNPECI), éditrice du quotidien pro-gouvernemental ivoirien, Fraternité Matin, a annoncé le licenciement pour «motifs économiques » de 123 agents dont 11 journalistes. Ces derniers, précisent une note d'information de la SNPECI parvenue mardi à APA, devraient effectivement quitter l'entreprise et cesser toute activité le mardi 18 décembre prochain. « La SNPECI connaît depuis des années de nombreuses difficultés ayant conduit à l'adoption d'un plan de restructuration débouchant sur un problème de réduction des effectifs. La phase de départs volontaires ayant pris fin, le licenciement pour motifs économiques s'impose à la direction générale comme option ultime pour permettre les ajustements d'effectifs nécessaires au redéploiement efficace des autres composantes du plan envisagé», explique la note, soulignant que la phase de départs volontaires a enregistré 32 partants. Expliquant auparavant les raisons du licenciement pour motifs économiques, le texte fait savoir que la SNPECI est confrontée à trois difficultés opérationnelles majeures. Il s'agit de la dégradation de son outil de production, le niveau pléthorique de son effectif et l'absence d'une vision stratégique clairement définie et acceptée par tous. « En raison de ce qui précède, la société a enregistré des pertes cumulées de -2,3 milliards FCFA sur la période 2012-2017 portant ainsi les déficits cumulés de l'entreprise à -10 milliards FCFA à fin 2016», indique la note signée par le directeur général adjoint, Nouho Abdel Serge. Révélant par ailleurs, les critères qui ont guidé le choix des salariés licenciés, M. Nouho cite notamment, les emplois à faible revenus, les effectifs faiblement qualifiés et les salariés en situation particulière. En application de la législation sociale positive, conclut la note, une réunion d'information et d'explication est prévue avec les délégués du personnel le mardi 11 décembre prochain à l'inspection du travail d'Adjamé (Centre d'Abidjan)

Source : Apa

Lire aussi dans Culture

Côte d'Ivoire/Musique : le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly félicite l’artiste Bailly Spinto pour ses 45 ans de carrière
Côte d'Ivoire/ Rentré d’exil, Sidiki Bakaba reçu en audience par le ministre de la Culture
Côte d'Ivoire/ Presse: 23 journalistes selectionnés pour Ebony 2018
Côte d'Ivoire/Crise au Burida Un syndicat d’artistes monte au créneau et dénonce
Côte d'Ivoire/ Atteinte à la liberté de la pesse: L'Unjci condamne les derives de la police
Côte d'Ivoire/ Menace de journée presse morte: le Ministre Sidi Touré rencontre les patrons des organisations professionnelles
Audiovisuel Côte d’Ivoire : Les numéros des chaînes attribués
Côte d'Ivoire/C'est arrivé un 21 octobre .....L’assassinat du journaliste français Jean Hélène
Côte d'Ivoire/Presse: Les patrons annoncent une journée morte
Côte d'Ivoire/ Ebony 2018: Les candidats invités à déposer leurs dossiers

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 50,391