EchosMedias.ci
FLASH
Une rencontre entre le cabinet du ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle et la Cosef, initiateur de la grève des enseignants a eu ce vendredi à Abidjan
Samedi 16 février

Cour pénale internationale: La défense de Charles Blé Goudé remet en cause un témoin clé du procureur

Politique, 20.11.2018 09:09, vu 629 fois
Charles Blé Goudé
Charles Blé Goudé
Reprise ce lundi du procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son coaccusé Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale, à La Haye. Ces deux responsables politiques sont poursuivis pour crimes contre l'humanité pour leur rôle présumé dans les violences postélectorales de 2010-2011. Ce lundi, les avocats de Charles Blé Goudé ont la parole. Et ce lundi matin, la défense a remis en question la crédibilité d'un témoin clé du procureur.

Il y a quelques mois, le procureur avait appelé à la barre, un témoin de l'intérieur et qui se présentait lui-même, comme un commandant du GPP, le Groupement patriotique pour la paix. Le but du procureur était de montrer l'emprise de Charles Blé Goudé sur plusieurs milices au moment de la crise. Mais sur le fond, la défense estime que ce témoin apporte plus de confusion que toute autre chose : ses propos sont contradictoires. Et plusieurs preuves utilisées par le procureur, pour rendre ce témoin fiable, ne sont pas signées ou datées.

Pas de valeur juridique pour la défense

Pour la défense, tout ceci n'a donc pas de valeur juridique. Impossible de prouver dans quelle mesure les Forces de défense et de sécurité (FDS) recrutaient et formaient les jeunes appartenant à différentes milices pour les intégrer dans ses rangs. Tout au long de cette audience, Charles Blé Goudé, écoute attentivement ses avocats. Tout comme l'ensemble du tribunal, où règne une ambiance plutôt studieuse ce lundi. Ces audiences sont importantes pour la défense, tout comme la diaspora, qui continue de se mobiliser pour suivre le procès. Il s'agit surtout de militants : il y a parmi eux de nombreux représentants du Front populaire ivoirien (FPI) en Europe. Mais aussi d'anciens acteurs de la crise, qui vivent en exil depuis 2011. Des personnes qui sont arrivées en bus tôt ce matin, pour suivre le procès.

L'optimisme des militants

Ces militants sont là pour afficher leur soutien à leurs leaders. Dès qu'une audience est suspendue, ils en profitent pour saluer Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. On sent un certain optimisme de leur part.


Source : Rfi

Lire aussi dans Politique

Côte d'Ivoire /Après sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale Guillaume Soro crée son Comité politique , ce qu’il dit de Ouattara et de Gbagbo
Côte d'Ivoire/ Une semaine après son depart de l'Assemblée nationale: 1ère conférence de Guillaume Soro
Côte d'Ivoire/Affaire 3è mandat de Ouattara/ Président du Rassemblement des Fiers Ivoiriens (R.F.I.), réagit
Côte d'Ivoire/ Une semaine après sa démission à la présidence de l’Assemblée nationale/ Soro donne les raisons profondes
Côte d'Ivoire/ Transparence électorale et réforme de la Cei: Les propositions du GPATE
Côte d'Ivoire/ Pourquoi le député de Fresco a été libéré avec sursis
Côte d'Ivoire/ Condamné à 12 mois de prison, un député proche de Soro libéré
Côte d'Ivoire/Après ses graves dérapages sur les réseaux sociaux Le député Rdr, Mariam Traoré convoquée, vendredi par la Brigade de recherche
Côte d'Ivoire-Droits humains:Un rapport d’Amnesty international accable les autorités ivoiriennes
Côte d'Ivoire/Alassane Ouattara sur Rfi « Le Pdci d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier »

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 52,491