EchosMedias.ci
FLASH
La Côte d'Ivoire élimée au 1/4 de finale de la Can. Battue 4/3 après un match nul (1-1)273342 candidats repartis dans 441 centres composent depuis ce lundi matin en Côte d'Ivoire pour decrocher le bac session 2019.
Vendredi 19 juillet

Agboville-(Rci): 4 000 tonnes de production de cacao attendues

Economie, 07.11.2018 17:34, vu 377 fois
Lors du lancement de la campagne
Lors du lancement de la campagne
La salle de conférence de la préfecture de région de l’Agnéby-Tiassa à Agboville a servi de cadre pour les autorités régionales du Conseil café-cacao de la délégation d’Agboville composée des départements d’Agboville, Adzopé, Akoupé et Yakassé-Attobrou de faire le bilan de l’exercice 2017-2018 du binôme café cacao pour le département d’Agboville. C’était le mardi 6 novembre dernier en présence d’André Ekponon, préfet de région de l’Agnéby-Tiassa et préfet d’Agboville qui a présidé ladite cérémonie. « C’est le lieu de saluer le gouvernement avec à sa tête le premier ministre Amadou Gon et le chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour l’augmentation du prix du cacao qui est passé à 750 frs au lieu de 700 frs comme l’an dernier. C’est un effort consenti qui est à saluer. », a fait noter l’autorité préfectorale sous l’ovation des acteurs de la filière. Le préfet n’a pas manqué d’exhorter les producteurs à accroître la production prévisionnelle estimée à 24 000 tonnes contre 20 000 tonnes l’an dernier. Avant de déclarer que « c’est sur cette note que je déclare ouverte la commercialisation du café-cacao pour la campagne 2018-2019 ». Quant à M. Serge Pacôme N’cho, représentant le directeur général du Conseil café-cacao, il s’est évertué à expliquer aux producteurs les dispositions prises par le gouvernement pour la réussite de la campagne 2018-2019 pour, selon lui, un cacao bien fermenté, bien séché et bien trié. Il a mis en garde les acteurs de la filière contre les manquements à ces dispositions qui les exposeraient à de lourdes sanctions. Poursuivant, il a éclairé son auditoire sur le processus de codification, les normes de qualité, la maladie swollen shoot et sur le recensement des vergers et des producteurs pour lequel Agboville a été choisi comme phase pilote. Quant à Lodugnon Roger, délégué régional du Conseil café-cacao d’Agboville, son intervention s’est articulée autour de trois axes essentiels. Il s’agit de la commercialisation, de l’appui aux producteurs et des projets réalisés et les projets à venir. Concernant la commercialisation, il s’est réjoui du fait qu’il n’y a pas eu d’infraction dans le département d’Agboville avant de se féliciter du taux de sous-grade qui est passé de 3, 82% pour la campagne 2016-2017 à 2, 98 % pour celle de 2017-2018. Non sans se réjouir encore du bon quantitatif de la production du café qui est passé de 3 886 tonnes pour l’avant dernière campagne à 1033 tonnes la dernière campagne 2017-2018. Il a aussi informé les partenaires de la filière de l’acquisition d’un mini labo qu’il met à leur disposition pour des analyses. Quant au volet lié aux appuis aux producteurs, il a égrené un chapelet de réalisations concernant la distribution de produits phytosanitaires et de la sacherie, la construction de trois salles de classe, de deux logements de 4 pièces et 3 pièces et bien d’autres réalisations en faveur des paysans.
Yann Ouassa
infos: Brou Paul,

Source : Yann Ouassa infos: B. Paul,

Lire aussi dans Economie

Filière cacao/ Menace sur la campagne 2020-2021: Producteurs Ghanéens et Ivoiriens "dégonflés" par les industriels.
Côte d'Ivoire/ Le prix du litre de l'essence et du gasoil reste inchangé
Cedeao/ Eco, le nom de la monnaie unique adopté
Côte d'Ivoire/Gastronomie: La 1ère édition des Afrogourmands au bord de la Lagune Ebrié
Petites annonces/CoinAfrique, dépasse le million de visites mensuelles
Assurance: Allianz consolide ses acquis dans la zone Cima
Monnaie unique de la Cedeao en 2020: Le processus s’accélère
Croissance économique: Amadou Gon rassure
Côte d'Ivoire/Des amendes de 900 millions de Fcfa infligées à des orpailleurs clandestins
Côte d'Ivoire/Dimbokro: détournement de déniers publics:Un receveur des impôts condamné à cinq ans de prison ferme

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 42,452