EchosMedias.ci
FLASH
La Cosefci, qui mène la grève des enseignants tient une assemblée générale extraodinaire ce samedi 23 mars 2019. La levée de son mot de grève est au menu de cette rencontreAmadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement ivoirien sera devant la presse ce jeudi 21 mars 2019Affi N'Guessan rencontre ce jeudi 21 mars 2019, Laurent Gbagbo en Belgique.
Vendredi 22 mars

Côte d'Ivoire/ Education nationale: 20 754 cas de grossesses en milieu scolaire depuis 2013

Société, 29.10.2018 12:43, vu 198 fois
grossesse
grossesse
Le secrétaire général 1 de la Direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Katiola, Abraham Beugré, annonce un total de 20 750 cas de grossesses et 32 251 cas d’Infections sexuellement transmissibles (IST), enregistrés en cinq ans en milieu scolaire en Côte d’Ivoire, c’est-à-dire sur les années académiques de 2013 à 3018, citant la direction de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire (DMOSS). M. Beugré a fait cette révélation, vendredi, à la mairie de Katiola, lors d’une conférence publique sur le thème, « Remobilisation de la communauté éducative pour le renforcement de la lutte contre les grossesses en milieu scolaire". Il a souligné à l’auditoire que les secteurs les plus touchés sont CM 2, 6e, 3e et Terminales et que les auteurs de ces grossesses sont les élèves garçons : 43,2%, les enseignants et autres 2% et les gens de métiers : 55%. Sur les facteurs à la base de cette situation, le conférencier a énuméré la situation socio-économique, la défaillance dans l’encadrement des élèves, le déficit d’éducation sexuelle et les facteurs culturels. Comme conséquences, ce sont les échecs et la déperdition scolaire, l’abandon des études, l’avortement provoqué et ses conséquences telles la mortalité infantile et maternelle. Les solutions pour y ramollir, a-t-il suggéré, sont l’école pour le renforcement de capacités, la formation des encadreurs des clubs, la communication parents-enfants, les adolescents, les acteurs de la société civile, les leaders religieux et leaders communautaires. A Katiola, l’année scolaire 2017-2018 a donné 102 cas de grossesses, a rappelé M. Beugré.


Source : Aip

Lire aussi dans Société

Côte d'Ivoire/ Didiévi: Ce que le nouveau maire veut faire en Paquinou
Côte d'Ivoire/ Démolition annoncée de constructions à Akouédo-village Les populations sur le pied de guerre
Côte d'Ivoire/ Journée internationale de la Femme: Le nouvel Ambassadeur de l'Ue célèbre les femmes
Côte d'Ivoire/Paralysie du système éducatif: Les propositions de Monseigneur Alexis Touably
Côte d'Ivoire/Grève dans le secondaire:Echauffourées entre élèves et policiers à Abidjan
Côte d’Ivoire/ La Cosefci (Syndicat) reconduit son mot d’ordre de grève, à partir de ce lundi 18 mars
Côte d'Ivoire/ Crise à l'école: La Fesci demande aux élèves et étudiants du privé de rester à la maison
Côte d'Ivoire/ Vitré 2 (Bassam): Une descente musclée des gendarmes fait plusieurs blessés
Côte d'Ivoire/ Renouvellement de la carte nationale d’identité: La direction générale de l'Oni fait des précisons
Côte d'Ivoire/ Grève à l’école La Lidho crie son indignation (Déclaration)

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 54,171