EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Mercredi 14 novembre

Côte d'Ivoire -Pdci Rda : Bédié demande aux élus de ne pas céder aux chantages

Politique, 26.10.2018 22:32, vu 113 fois
Hnri Konan Bédié, président du Pdci
Hnri Konan Bédié, président du Pdci
"Enfin, je lance un appel solennel aux élus que vous êtes, de demeurer dignes, courageux et déterminés pour votre conviction et appartenance aux idéaux du PDCI-RDA. Il ne faut surtout pas céder aux divers chantages, manipulations et pressions de débauchages exercés par le gouvernement et par les hauts responsables du Parti Unifié RHDP. Recevez cet appel comme une ardente obligation d'action pour notre marche harmonieuse vers la concrétisation de notre objectif majeur qui est la reconquête du pouvoir d'Etat en 2020",
c'est le mot d'ordre lancé hier par le Président du Pdci Rda, Henri Konan Bédié, lors de sa rencontre avec les nouveaux élus de son parti, qu'il a reçu pour un entretien à la salle Prêprèssou de l'Hôtel de la Paix de Daoukro.
Le premier responsable du parti septuagénaire est revenu sur les élections qui selon lui se sont déroulés dans un environnement hostile : " Vos succès respectifs témoignent éloquemment que notre organisation politique se porte bien, comme l'a si bien indiqué le chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA à travers des statistiques énoncées.
J'ai également écouté avec attention l'exposé relatif aux différents recours introduits par les candidats spoliés de leur victoire.Grâce à votre détermination et à votre engagement sur le terrain, combinés au sursaut de nos militants, le PDCI-RDA a pu et a su faire face aux diverses tentatives de spoliation de nos victoires dans les zones acquises" Et de dire sa fierté face aux efforts qu'ils ont fournis : ".Je voudrais, également, vous féliciter d'avoir su faire honneur, par vos victoires, à notre légendaire logo, objet de convoitise et d'utilisation frauduleuse par les candidats du parti RHDP-Unifié. Ils espéraient, tant par ces manœuvres, tirer profit de la confusion que cela créerait dans l'esprit de nos militants.Ces victoires nous les devons aussi à nos militants, nos sympathisants et aux Ivoiriens qui épousent, jour après jour, notre idéal sociétal. Cela s'est traduit par des victoires dans des zones, jusque-là, acquises à nos adversaires. Je formule le voeux que vos victoires puissent constituer une source de motivation et d'engagement pour ceux des nôtres qui seront appelés à compétir à nouveau, après l'annulation des votes du 13 octobre 2018". Puis de faire confiance aux instances judiciaires par rapport aux recours en cours : "Et ceux pour lesquels le collège électoral sera convoqué après examen des différents recours par la chambre administrative de la cour suprême. Par ailleurs, je profite de l'occasion qui m'est offerte pour exprimer ma confiance aux instances judiciaires, en charge de l'examen des différents contentieux électoraux, de bien vouloir rétablir la vérité des urnes et le choix du peuple, qu'ils sauront rétablir là où les résultats en faveur de nos candidats ont été purement et simplement inversés par la Commission Électorale Indépendante au profit pour la plupart des candidats du Parti Unifié RHDP".
Avant le président Bédié, le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahue a dépeint le tableau de ces élections en annonçant que le Pdci Rda a remporté 50 siège aux municipales et 6 sièges aux régionales, ce qui représente une avancée par rapport à 2013 où le parti a conquis 41 communes et 4 régions. Il a annoncé que les élus indépendants du N'ZI et de la Marahoue aux régionales tout comme ceux de Beoumi, SiKensi et Affery aux municipales ont rejoint le Pdci Rda. Il n'a pas manqué de dévoiler les localités où le Pdci Rda a fait recours, ainsi que les localités qui sont objets de recours contre leur parti. C'est Madame N'GUESSAN Badou Harlette, maire de Arrah, qui au nom des élus a dit la reconnaissance de tous les élus au président Bédié.

Source :

Lire aussi dans Politique

Ci-France/ Le Chef de l’Etat ivoirien a eu un entretien avec son homologue français au Palais de l’Elysée
Procès de Laurent Gbagbo: "Affaire 7 femmes tuées à Abobo en 2010-2011": La défense parle de mensonge
Côte d'Ivoire/Régionales 2018 / Les résultats dans les Grands ponts livrent leur secret Ce qui s’est passé à Lahou-Kpanda
Côte d'Ivoire/ Contentieux électoral: Les populations partagées entre crainte et espoirs
Côte d'Ivoire/Depuis Paris Fologo « Je ne suis pas militant du Rhdp »
Haye/Reprise du Procès de Gbagbo :Les avocats de Gbagbo dénoncent «le narratif de l'accusation»
Reprise du procès conjoint Gbagbo et Blé Goudé, lundi : Les clarifications du porte-parole de la CPI
Côte d'Ivoire/Décès du Père de M. Hamed Bakayoko: Le Yako de Soro Kigbafori
Côte d'Ivoire/ Elections municipales et régionales: Adjoumani s'en prend à Bédié
Côte d'Ivoire/ Décès d'Abou Drahamane Sangaré/ Blé Goudé (Cojep): « C’est une perte énorme et brutale »

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 28,391