EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Mercredi 14 novembre

Côte d'Ivoire/ Grève contre les frais annexes: Un ex-leader de la Fesci fait des révélations

Contribution, 12.09.2018 09:43, vu 216 fois
Angenor Youan Bi, ex-leader de la Fesci
Angenor Youan Bi, ex-leader de la Fesci
Publiés sur sa page facebook, Angenor Youan Bi, ex-Fesciste relève les différents frais annexes qui sont à l’origine des dernières grèves des étudiants et élèves. Ci-contre l’intégralité de ces révélations prises sur son mur, ce mercredi 12 septembre 2018.

Explication au mot d'ordre de grève de la FESCI ..:

Bonsoir chères parents et amis du système éducatif. La répétition étant pédagogique, nous ne nous laisserons jamais de vous instruire sur la répartition des 6000f de l'inscription en ligne de vos enfants.

1. Celpaid : 1000FCFA (soit environ 4 milliards si tous les élèves s'inscrivent en ligne).

2. Comité de Gestion des Etablissements (COGES )1700FCFA (soit environ 6,8 milliards) distribués aux responsables de ces COGES

3. Le Fonds d'Aide aux Etablissements Scolaires (FAES), c'est-à-dire les Chefs d'Etablissement, comme la ministre a pris le soin de le préciser sur sa « Note Circulaire N°0500/MEN/IGEN/ki) datée de novembre 2011 : 850FCFA (soit environ 3,4 milliards), donc une réduction de leur part, de 150 FCFA (environ 600 millions).

4. Fonds National de l'Ecole (FNE) c'est-à-dire la ministre ou le ministère : 200FCFA (soit environ 800 millions).

5. Fonds Régional de l'Ecole (FREC) c'est-à-dire les directeurs régionaux de l'éducation nationale (DREN) et les directeurs départementaux de l'éducation nationale (DDEN) : 200FCFA (soit environ 800 millions).

6. Fonds de Soutien à l'Education Nationale (FOSEN), c'est-à-dire le Cabinet de la ministre : 300FCA (soit environ 1,2 milliard).

7. Fonds de Soutien à l'Animation Pédagogique (FOSAP), antenne pédagogique : 175FCFA (soit environ 700 millions)

8. Fonds de Soutien au Pilotage du Système (FSPS), quel doux nom ! C'est-à-dire l'Inspection générale de l'Education Nationale : 200FCFA (soit environ 800 millions).

9. Fonds de Soutien au Conseil Consultatif de l'Education Nationale (FACCEN, nouveau) : 75FCFA (soit environ 300 millions).

10. Fonds d'Appui au Suivi du Fichier des Elèves (FASFE. DIPES, nouveau) : 75FCFA (soit environ 300 millions).

11. Fonds de Soutien à l'Orientation et des Bourses (FSO, DOB, nouveau) : 75FCFA (soit environ 300 millions).

12. Fonds de Soutien à la Formation Continue (FSFC) : 75FCFA (soit environ 300 millions).

13. Fonds de Soutien à la Gestion du personnel (FSGP, nouveau), c'est-à-dire le directeur des Ressources Humaines : 75FCFA (soit environ 300 millions).

Au total, sur cette répartition, 500FCFA reviennent directement au cabinet de la ministre, soit la somme d'environ 2 milliards pour chaque rentrée scolaire. Ce qui, évidemment, n'a absolument rien à avoir avec le budget du ministère de l'Education nationale. Qui s'élève à près de 450 milliards de FCFA.

Mais le partage de tout ce gâteau lié aux frais d'inscription ne donne que la somme de 5000FCFA. Alors que l'inscription ou la réinscription s'élève à 6000FCFA. Il manque donc la somme de 1000FCFA.
Où passe cette somme?? L'ombre continue donc de planer sur l'utilisation de cette somme de 1000FCFA.

Nous ne comprenons donc pas pourquoi en plus de cette somme de 6000f, d'autres frais supplémentaires allant de 5000fcfa à 200.000f selon les établissements sont imposés à nos camarades et constituent même un préalable à l'accès aux salles de classe.

Levons nous tous pour dire non à ces frais dit annexes qui sont en réalité un obstacle à la scolarisation de bon nombre de nos frères.

Que Dieu bénisse l'école Ivoirienne.

National Gouverneur
Secrétaire National à l'organisation adjoint 2 de la FESCI.

NB : La titraille et le chapo sont de la rédaction

Source :

Lire aussi dans Contribution

Côte d'Ivoire/ Elections municipales et régionales: Après le boycott des municipales et régionales, le FPI fait quoi ?
Interrogé sur les raisons de sa présence chez Simone Gbagbo Guikahué : « le moment venu, j’irai chez elle en politique »
Côte d'Ivoire/ Abandon de deux (02) charges contre Blé Goudé à la CpI: Quelles implications ?
Côte d'IvoireAlpha Blondy « Je veux que les armes se taisent en Côte d’Ivoire »
Election au Mali/ Bédié félicite Ibk
Politique/ Reforme de la Cei:Selon un ancien cadre de la Cei « l’organe doit être un instrument d’épanouissement de la démocratie en Côte d’ivoire »
"Quelle Commission Electorale Indépendante avant les élections locales de 2018 et la présidentielle de 2020 ?", le juriste Geoffroy-Julien Kouao s'interroge
Côte d'Ivoire/ Société: Dimbokro: Deux gardes pénitentiaires à mot entrent en collision: un mort
Politique/Libération des prisonniers:Le président du Senat se prononce
REVISION DE LA LISTE ELECTORALE EN COTE D’IVOIRE: BILAN MITIGEE POUR UNE OPERATION CONTROVERSEE

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 28,325