EchosMedias.ci
FLASH
Cour pénale internationale Reprise du procès Gbagbo et Blé Goudé à La Haye. La défense plaide pour un non-lieuLa Coordination des centrales du secteur de la santé a lancé lundi au CHU de Angré sa grève de 5 jours après un échec des négociations avec le gouvernement (APA)Sangaré Abdourhamane, 1er vice président du Front populaire ivoirien décédé le samedi 3 novembre 2018 à Abidjan
Mercredi 14 novembre

Côte d'Ivoire/ Mécanisme de Redd+: La société civile s'engage

Environnement, 31.08.2018 21:54, vu 237 fois
La société civile veut accompagner le Redd+
La société civile veut accompagner le Redd+
Le secrétariat Exécutif Permanent Redd+ a organisé récemment, un atelier restreint de 2 jours sur l’élaboration du plan d’actions stratégique triennal 2019-2021 avec la société civile. Les travaux visaient à définir un plan d’actions stratégique 2019-2021 pour la société civile en vue de renforcer sa contribution à la mise en œuvre du mécanisme Redd+. Cet atelier financé par la Banque mondiale, s’inscrit dans le cadre des activités Redd+ en faveur de la société civile. L’élaboration du nouveau plan d’actions 2019-2021 s’est appuyée sur le bilan de la mise en œuvre du plan stratégique 2016-2018 de la société civile ainsi que sur les forces, faiblesses, défis et opportunités de la société civile. Ainsi, pour la société civile, l’enjeu majeur est d’assurer la participation effective des communautés locales à la gestion durable des ressources naturelles en vue de l’amélioration de leur condition de vie. Par ailleurs, le groupe de travail s’est réjoui de la visite de l’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique ; l’occasion pour la Pacja d’expliquer le rôle important des organisations de la société civile dans l’orientation des initiatives climatiques, la synergie d’actions dans les mécanismes développés dans le cadre de Redd+ et les opportunités d’appui technique et financier. Le nouveau plan triennal 2019-2021 élaboré comporte 3 objectifs stratégiques : développer ses capacités institutionnelles et techniques sur les questions liées à la Redd+ et au Flegt, améliorer la qualité de la gouvernance et de la communication, faciliter les échanges et la collaboration entre les Organisations de Société Civile, d’autres réseaux nationaux et régionaux et les partenaires techniques et financiers.

Cet atelier a enregistré la participation d’une équipe composite de travail comportant sept (7) Représentants des organisations de la société civile, notamment, GNT CI, FEREADD, OI-REN, TECK IVOIR, l’ONG PAGE VERTE, UFEM CI et NOUVELLE VISION.

Source : F.K

Lire aussi dans Environnement

Côte d'Ivoire/ Lutte contre les pesticides: Ces produits comme le paraquat, l'atrazine...qui tuent les populations
Changement climatique : La bière aussi menacée
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: Les techniques de carbonisation améliorée, augmente le charbon (Expert)
Côte d'Ivoire/Gestion des pesticides en Côte d’Ivoire : Le Progep-ci pour une politique du pollueur payeur
Côte d'Ivoire:La biodiversité aquatique en danger
Côte d'Ivoire/ Utilisation des pesticides obsolète: 500 agricultrices de Diabo disent non
Côte d'Ivoire/ Mécanisme Redd+: La gouvernance forestière évaluée
Côte d'Ivoire/ Journée internationale de la protection de la couche d'ozone: la déclaration du gouvrnement
Côte d'Ivoire/ Gestion des pesticides obsolètes et des déchets associés: Le Fem octroie 3,5 milliards de Fcfa
Côte d'Ivoire/ Lutte contre la déforestation: Rois et chefs traditionnels sensibilisés

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2018 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 28,422